Russie
ZSU-57/2
Page Précédente

Le canon antiaérien ZSU-57/2 a été développé au début des années cinquante et a été vu pour la première fois à Moscou en novembre 1957. L’engin est produit entre 1955 et 1960 par l’usine N°174 d’Omsk. Le système repose sur un châssis de T-54, avec un ...

ZSU-57/2

Le canon antiaérien ZSU-57/2 a été développé au début des années cinquante et a été vu pour la première fois à Moscou en novembre 1957. L’engin est produit entre 1955 et 1960 par l’usine N°174 d’Omsk. Le système repose sur un châssis de T-54, avec un blindage moins épais, quatre roues au lieu de cinq, et une grande tourelle ouverte avec un affût double de 57mm S-68 qui a les mêmes performances et utilise les mêmes munitions que le canon tracté S-60. Cet engin, à la différence du S-60 n’est relié à aucun radar de contrôle du tir. Certaines sources font remonter la conception de ce char au Gerät 58 de 55mm projet allemand de la fin de la seconde guerre mondiale.

A l’origine l’egin était déstiné à opérer avec les forces de manœuvres soviétiques. Il est utilisé à partir de 1957 par les compagnies antiaériennes des régiments de char et d’infanterie mécanisée des divisions mécanisées et blindées soviétiques

 Il a ensuite été retiré et remplacé en première ligne par le ZSU-23/4 beaucoup plus efficace. Il a été affecté aux unités de deuxième ligne et transférés aux pays mambres du Pacte de Varsovie et aux pays amis.

Pays utilisateurs : Algérie, Angola, Bulgarie, Chine, Cuba, vingt cinq exemplaires, Egypte, Ethiopie, Finlande, RDA, Hongrie, Iran, Irak, Cambodge, Corée du Nord, Mozambique, Pologne, Roumanie, Syrie, URSS, Vietnam, Yougoslavie

ZSU-57/2Description

La caisse du ZSU-57/2 est divisée en trois compartiments, le chauffeur à l’avant, le compatiment de combat au centre et le moteur à l’arrière. Le chauffeur est assis sur l’avant de la caisse sur la droite et il a une trapped ‘accès en un seul morceau qui ouvre sur la gauche avec sur l’avant deux périscopes dont un est remplaçable par un périscope infrarouge qui est utilisé en conjonction avec un projecteur infrarouge monté sur le côté droit de la plaque de glacis. Sur le glcis une plaque est positionnée à angle droit pour empêcher l’eau de monter lors des opérations d efranchissement de gué.

La grande tourelle a des bord légèrement inclinés avec des coins courbes et elle est équipée d’u rail externe qui court le long des côtés. Le moteur est monté transversalement à l’arrière de la caisse et il est équipé d’un compresseur d’air pour les démarrages par temps très froid. En temps normal il utilise un démarreur électrique. Les grilels d’entrée et d’évacuation d’air sont sur le toit du compartiment moteur avec le conduit d’échappement sur le garde-boue gauche.

L’engin embarque 640 litres de carburant dans trois réservoirs internes plus 95 litres dans un réservoir plat sur le dessus de garde-boue droit. Des réservoirs auxiliaires peuvent être installés sur l’arrière de la caisse pour augmenter l’autonomie de l’engin.

La suspension à barre de torsion conciste en quatre roues jumelées recouvertes de gomme  avec barbotin à l’arrière et poulie de tension à l’avant mais sans galets presseurs. Les premières et dernières roues de route sont équipées d’un amortisseur hydraulique. Les chenilles sont en acier avec des guides libres.

Le ZSU-57/2 n’est pas équipé d’un système de protection NBC et n’a aucune capacité amphibie. Il ne semble pas que l’engin soit équipé d’un disitif capable de réaliser son preopre écran de fumée comme le T-54/55. Le véhicule est équipé d’une radio RT-10-26 d’une portée de 7 à 15km en déplacement et 9 à 20km en statique avec un système de communication interne TPU-47.

L’armement principal consiste en deux canons de 57mm S-68 avec une élévation comprise entre -5° et +85° et une capacité de rotation sur 360°. Le smouvements d’élévation d el’armement et de rotation de la tourelle sont motorisés et débrayables en manuels en cas d’urgence. Les munitions sont présentées par clips de quatre, elles sont introduites dans un chargeur de chaque côté de l’arme par un chargeur assis dans la partie avant de chaque côté de la tourelle. Le canon de droite est modifié pour être chargé par la droite et ainsi éviter tout problème de chargement. Le tireur est assis à l’arrière sur le côté gauche de la tourelle et le chef de char sur la droite de l’autre côté. L’équipeir chargé d’installer les fusées est installé sur la droite du tireur.

Les canons sont entièrement automatqiues, fonctionnent par recul et chacin a uen cadence de tir ZSU-57/2cyclique de 105 à 120 coups/min avec une cadence de tir pratique de 70 coups/min par canon.La portée maximale est de 12.000m avec un plafond maximal de 8800m et uen portée effective antiaérienne de 4000m. Cette arme n’a pas la même portée effective antiaérienne que le S-60 car ce dernier peut être utilisé en conjonction avec un équipement de contrôle du tir. Ce système est limité pour le ZSU-57/2 à un viseur reflex mécanique. La vitesse de rotation maximale est de 30°/sec et la vitesse d’élévation maximale est de 20°/sec. Le canon peut tirer les munitions suivantes :

Type

FRAG-T

FRAG-T

APC-T

Désignation

OR-281

OR-281U

BR-281*

Type de fusée

MG-57

MG-57

MD-10

Poids du projectile

2.81kg

2.85kg

2.82kg

Poids de la charge

0.168kg

0.154kg

0.018kg

Type de charge

RDX/Alum

RDX/Alum

RDX/Alum

Vitesse initiale

1000 m/sec

1000 m/sec

1000 m/sec

Pénétration sous 0° d’incidence

-

-

96mm à 1000m 106m à 500m

*l’arme peut tirer aussi une BR-281U très similaire

Sur les 316 munitions emportées, 264 sont prêtes à l’emploi et les autres sont entreposées sous la tourelle. Ces munitions ne sont pas interchangeables avec celles utilisées pour l’ASU-57 ou les canons de 57mm antichars tractés. Les étuis vides et les éléments de bandes sont recueillis par un convoyeur sous l’arme qui les emmenent à l’arrière de la tourelel dans une cage grillagée installée à l’exteriur de la tourelle.

Le principal défaut du ZSU-57/2 est son incapacité à mener des opérations tout-temps, il reste toutefois très efficace sur le champ de bataille et il est capable de détruire n’importe quel engin à l’exception d’un char de bataille et même ceux-ci demeurent très vulnérables à la pénétration d’un projectile APHE de 57mm sur els parois latérales ou arrière.

Il n’y a aucune variante connue au ZSU-57/2

Variantes

ZSU-57/2, version originale

ZSU-57/2M, version améliorée par modernisation du châssis au format T-55A

FAP-500U, version transformée pour école de conduite en Allemagne de l’Est

Type 80, conversion chinoise d’un Type 69 avec une tourelle de ZSU-57/2

ZSU-57/2

Calibre  57mm
 
Dimensions
Poids  28100kg
Longueur : 8.48m canon vers l’avant, 7.43m canon vers l’arrière et 6.22m pour la caisse, largeur : 3.27m, hauteur : 2.75m
Hauteur de tir : 2.05m, garde au sol : 425mm, largeur de voie : 2.64m, longueur de chenille au sol : 3.84m
 
Motorisation :  un moteur Model V-54,  V12 diesel de 520cv à 2000 tours/mn
Puissance spécifique : 18.56 cv/t, capacité du réservoir 812 litres plus 400 litres en réservoir auxiliaire, consommation 1.9 litres au km
Largeur des chenilles : 580mm
 
Performances
Vitesse maximale  50 km/h, autonomie 420km, 595km avec réservoir auxiliaire, passage à gué 1.4m, pente 60%, dévers 30%, obstacle vertical 0.8m, tranchée 2.7m
 
Armement    deux canons de 57mm S-68 avec 316 munitions dont 264 prêtes à l’emploi par lot de quatre munitions
                      Longueur du canon : 73 calibres
                      Cadence de tir : 70 coups/mn pratique, de 105 à 120 coups/mn cyclique
                      Mouvement de tourelle motorisé, azimut 360°, élévation de –5° à +85°
                      Portée maximale : 12.000m en horizontal, 8.800m en vertical
                      Portée effective en vertical : 4000m
Ce canon tire les munitions suivantes :
Type
FRAG-T
FRAG-T
APC-T
Désignation
OR-281
OR-281U
BR-281
Modèle de l’amorce
MG-57
MG-57
MD-10
Poids du projectile
2.81 kg
2.85 kg
2.82 kg
Poids de la charge explosive
0.168 kg
0.154 kg
0.018 kg
Type de charge explosive
RDX
RDX
RDX
Vitesse initiale
1000 m/sec
1000 m/sec
1000 m/sec
Pénétration de blindage à 0°
 
 
96mm à 1000m
106mm à 500m
Ces munitions ont une durée de vie avant auto-destruction de 13 à 17 secondes
 
Blindage : glacis 13.5mm à 58.8°, arrière de caisse 10.6mm à 45°, dessus de caisse 15mm à 0°, dessous de caisse 13.5mm à 0°, tourelle 13.5mm
 
Equipage  six hommes
ZSU-57/2
ZSU-57/2