Russie
ZSU-30/2
Page Précédente

Dès 1978, des sources américaines parlaient d’un canon antiaérien soviétique successeur du ZSU-23/4 et armé d’un canon désigné ADMG 630 avec une portée de 3800m. Il est présumé que le 630 de la désignation vaut pour six tubes de 30mm. D’autres sys ...

ZSU-30/2

Dès 1978, des sources américaines parlaient d’un canon antiaérien soviétique successeur du ZSU-23/4 et armé d’un canon désigné ADMG 630 avec une portée de 3800m. Il est présumé que le 630 de la désignation vaut pour six tubes de 30mm.

D’autres systèmes auraient été testés ainsi que certaines expérimentations avec une combinaison de laser, de radar d’électro-optique à bas niveau de lumière et de senseurs d’imagerie thermique et de détection acoustique.

A la fin de l’année 1998, la firme russe Promexport Federal State Unitary Enterprise annonce qu’elle commercialise un engin antiaérien désigné ZSU-30/2 et développé à partir du ZSU-23/4. Ce système est clairement destiné au marché de l’exportation. L’installation comprend un affût bitube de canons 2A38 de 30mm, un équipement de poursuite électro-optique OESS avec un grand pare-brise blindé et des viseurs TVNE-4PA et TNPO-163.

L’équipement comprend aussi l’installation d’un récepteur APD et d’une radio R-162, l’installation d’un ordinateur Baget, de systèmes contre les missiles et d’un équipement de détection et de suppression des incendies ZETs11-2.

Le ZSU-30/2 est capable d’engager des cibles aériennes à 4000m de distance et 3000m d’altitude et des cibles terrestres jusqu’à 2000m

ZSU-30/2

ZSU-30/2