Russie
ZIS-11 / 94-KM
Page Précédente

Au début de la guerre l’Armée Rouge est en grand besoin d’une protection antiaérienne. En urgence près de deux cent canons improvisés de 25mm sont construits en décembre 1941 sur un châssis de Gaz-MM et pour la plupart du temps armés par des marins c ...

ZIS-11 / 94-KM

Au début de la guerre l’Armée Rouge est en grand besoin d’une protection antiaérienne. En urgence près de deux cent canons improvisés de 25mm sont construits en décembre 1941 sur un châssis de Gaz-MM et pour la plupart du temps armés par des marins car les pièces sont retirées des navires de guerre.

Une version bitube du 72-K est construite sur une remorque de canon antiaérien de 37mm obr.1939. Le développement de cette pièce débute en 1943. L’usine No.88 construit douze exemplaires de cette version en 1944 suivis par deux cent vingt-cinq exemplaires en 1945. D’autres sources avancent la quantité de trois cent trente-sept canons livrés

En 1945, deux cent vingt-cinq exemplaires auraient été montés à l’arrière d’un camion Zis-11, camion Zis-5V au châssis allongé. Et propulsé par un moteur de 73cv.

Peut-être que finalement la quantité de canons automoteurs n’est que de cent exemplaires, soit la différence entre les deux estimations.

Finalement lorsqu’une production en masse de pièces d’artillerie est possible, la menace aérienne allemande a cessé d’exister

Zis-11 / 94-KM

Zis-11 / 94-KM