Russie
ZhDT-3
Page Précédente

Il s’agit d’une torpille ferroviaire développée dans les années d’avant la guerre et mise en service dans l’Armée Rouge. Il semble que son développement remonte à juillet 1935 dans l’usine de Machine Outils de Podolsk Ordzhonikidze et que l’engin ait ...

ZhDT-3

Il s’agit d’une torpille ferroviaire développée dans les années d’avant la guerre et mise en service dans l’Armée Rouge. Il semble que son développement remonte à juillet 1935 dans l’usine de Machine Outils de Podolsk Ordzhonikidze et que l’engin ait été présenté en 1938. Son objectif est de combattre les trains blindés ennemis

Pour un poids total de225kg il emporte 100kg d’explosif de type TNT dans un contenant spécial avec une fusée retard ainsi qu’une fusée de contact, deux moteurs électriques, deux batteries. L’engin peut atteindre une vitesse de 60 km/h sur la voie avec une autonomie de 10km.

La remorque a quatre roues métalliques, elle est longue de 1.703m, large de 1.75m et haute de 456mm.

En 1937, il est planifié la construction de soixante-quatorze ZhDT-3 mais c’est seulement l’année suivant que l’usine Ordzhonikidze est capable de produire trente engins suivis par trente-six autres en 1939

L’efficacité d’un tel système demeure limitée et dès mai 1940 des rapports remontent des interrogations quant à leur intérêt.

Au début de la Grande Guerre Patriotique, il demeure encore vingt-six de ces engins en service, dix dans le district militaire de Kiev, quatre dans le Nord Caucase et douze en Extrême Orient. Il n’est fait nullement cas d’une utilisation au combat de cet engin, les duels de train étant inexistant dans ce conflit, à l’opposé de la Guerre Civile