Russie
Yasnikov-Mannlicher M-95/15
Page Précédente

Au début du XXe siècle de nombreuses tentatives de conversions de fusil à répétition en fusil à chargement automatique ont lieu. Les russes tentent de modifier leurs Mosin-Nagant mais sont empêchés par le mode de fonctionnement de ce fusil. Leurs ...

Yasnikov-Mannlicher M-95/15

Au début du XXe siècle de nombreuses tentatives de conversions de fusil à répétition en fusil à chargement automatique ont lieu. Les russes tentent de modifier leurs Mosin-Nagant mais sont empêchés par le mode de fonctionnement de ce fusil.

Leurs recherches se portent alors sur des fusils à mouvement de culasse rectiligne tels ceux qui équipent les armées austro-hongroises, bulgares, suisses, canadiennes et autres.

Au début de la Première Guerre Mondiale les russes capturent de grandes quantités de fusils autrichiens Mannlicher en Galicie et ces armes se trouvent disponibles pour des expérimentations.

Un ingénieur de l’arsenal de Tula, nommé Yasnikov expérimente un modèle chambré autour de la munition de 8mm x 56R M93.

Le prototype a son port des gaz placé à 60mm de la bouche du canon. La chambre des agz externe et le piston sont placés sur le côté droit du fusil pour permettre de continuer d’employer le système de visée du fusil.

Une cale métallique permanente est introduite dans la crosse, derrière la poignée pour limiter le mouvement vers l’arrière de la culasse. C’est la force du ressort de recul comprimé qui permet à la culasse de charger le coup suivant.

La culasse du M-95 est modifiée à l’intérieur de façon à ce que lorsqu’elle atteint sa position de verrouillage, elle relâche le percuteur pour tirer le coup suivant ce qui rend le fusil automatique.

Une poignée pistolet avec des plaquettes en bois est montée juste derrière le pontet. Le positionnement de la main sur la poignée permet également de protéger l’utilisateur des mouvements rapides des parties externes.

L’équipement de visée avant est retiré pour permettre l’installation de la chambre des gaz et un nouvel équipement est monté au-dessus du cylindre.

Même si le fusil se révèle parfaitement fonctionnel il n’est pas accepté pour un usage militaire. Le poids du fusil a augmenté de 20% et le système d’automatiqation est trop encombrant avec le piston latéral qui rend l’arme difficile à manipuler et qui cause des problèmes d’équilibrage des poids. D’autres par le magasin de cinq coups original n’est pas pratique pour une utilisation automatique.

Les ingénieurs en arrivent à la conclusion que le développement d’un fusil automatique doit passer par un tout nouvel engin et pas par l’aménagement d’un fusil existant

Yasnikov-Mannlicher M-95/15
Calibre  8mm x 56R M-93
Approvisionnement  magasin de 5 cartouches
 
Dimensions
Longueur : 1059mm
Longueur du tube : 495mm
Poids : 4.3kg
 
Performances
Vitesse initiale : 575 msec
Portée maxi  2200m