Russie
TsNIITochMash 6P41 Pecheneg
Page Précédente

Mitrailleuse russe, version améliorée de la PKM suite aux combats en Afghanistan. Elle a été déployée en service dans les troupes russes engagées en Tchétchénie. L'arme est adoptée en 2002, elle est développée par le TSNIIToch Mash sous la directio ...

TsNIITochMash  6P41 Pecheneg

Mitrailleuse russe, version améliorée de la PKM suite aux combats en Afghanistan. Elle a été déployée en service dans les troupes russes engagées en Tchétchénie. L'arme est adoptée en 2002, elle est développée par le TSNIIToch Mash sous la direction de A.A. Deryagin et construite en série à partir de 1999 par l'usine N°.575 puis à partir de 2006 par l'usine N°.2

L'arme a été exporté au Kazakhstan, au Kyrgyzstan et auYemen

6P41 PechenegDescription

Le schéma général de la mitrailleuse est similaire à celui des armes de la famille PK mais il est combiné avec un nouveau modèle de canon lourd fixe avec rainures radiales de refroidissement qui est supposé offrir une meilleure précision jusqu'à 1500m. Ce nouveau canon dispose d'un système de refroidissement forcé et il est enfermé dans une chemise métallique. Lors du tir, les gaz chauds qui s'échappent de la bouche du canon entraînent de l'air dans la chemise qui circule le long du canon et le refroidit. De cette manière une cadence de tir de mille coups par heure et d'une rafale de six cents coups en longues séries de quarante à cinquante coups peut être réalisée sans amoindrir les capacités du canon. Un des autres avantages de cette méthode de refroidissement est que pendant les longues séries de tir, il n'y a plus d'air chaud à la sortie du canon et l'effet "mirage" n'apparaît pas. Ce système est déjà utilisé par les mitrailleuses Lewis de la Première Guerre Mondiale.

L'air de refroidissement entre dans la chemise par des fenêtres ovales à l'arrière de la chemise et sort par la bouche.

Selon le constructeur, l'arme est capable de livrer un tir groupé avec un coefficient multiplicateur de 2.5 fois la capacité des armes existantes, en tir à partir d'un bipied. Lorsque l'arme est tirée à partir d'un trépied ce coefficient est de 1.5 fois.

L'équipement de visée de la mitrailleuse est calibrée sur 1500m. A cette distance, la dispersion des coups est de 300mm en largeur et entre 3.42m à 82cm en hauteur.

Le canon fixe peut tirer des rafales de vingt-cinq coups ou de cinquante coups jusqu'à un total de quatre cents coups sans perte d'efficacité. La durée de vie du canon est de trente mille coups.

A la différence des autres modèles de la famille PK, le bipied est placé à la bouche de l'arme au lieu d'être à l'extrémité du cylindre des gaz. Ce bipied ne peut pas être retiré et son emplacement rend moins pratique le tir avec l'arme en réduisant par exemple son débattement en site et il ne peut pas non lus servir de support en cas de tir à la hanche car il est trop éloigné. Pour remédier à ce dernier inconvénient, le Pecheneg a une sangle de transport qui peut servir en cas de tir à la hanche

Une poignée de transport fixe est installée au-dessus du canon au niveau de son centre de gravité. Cette poignée a une forme allongée caractéristique et elle sert également à protéger l'équipement de visée.

Le canon dispose d'un nouveau cache-flammes. les remiers modèles de Pecheneg ont un cache-flammes de PKM ce qui donne une 6P41 Pecheneggrande flamme en bout du canon lorsque celui-ci est chaud. Les derniers modèles de production disposent d'un cache-flammes spécial qui élimine ce problème.

Pour le tir continu, l'arme peut être installée sur un trépied standard même si un trépied léger de 4.49kg seulement a spécialement été développé pour l'arme.

Variantes

6P41N, version avec fixation en forme de queue d'aronde pour viseur optique ou viseur nocturne

6P41S, version sur affût Stepanov 6T5

6P41Sh, version avec patte de fixation et affût Stepanov 6T5, mise au format Bull-Pup pour les unités spéciales, disponible en 2013

PKP-SP Pecheneg-SP, 6P69, version pour les forces spéciales de 2014. Les équipements externes de la mitrailleuses sont modernisés, avec équipement pour tir silencieux, poignée avant sur le cylindre des gaz et bipied rapidement démontable. le canon lourd est remplacé par un modèle à démontage rapide avec rainurages sans chemise et avec refoidissement forcé. La boîte de munition est désormais en plastique et un rail Picatinny au-dessus de la carcasse peut recevoir une visée optique 1P89-3. L'arme est équipée d'une crosse pliante ajustable en longueur. La visée mécanique est graduée jusqu'à 800m

6P41 Pecheneg

Calibre : 7.62 mm x 54 R

Fonctionnement : par gaz, automatique

Approvisionnement : par bande de 25, 50, 100, 200 ou 250 cartouches

 

Dimensions :

Longueur totale : 1164mm, largeur : 115mm, hauteur : 213mm

Longueur du canon : 658mm, longueur de la partie rayée : 550mm, 4 rayures à droite au pas de 240mm

Poids : 8.2 kg à vide sur bipied, 12.7 kg sur trépied d’infanterie, poids d'un coffre à munitions : 3.4kg

 

Performances

Cadence de tir : 600 à 800 coups/min, pratique 250 coups/min

Vitesse initiale : 825 m/sec

Portée : graduée jusqu'à 1500m, portée maximale : 3800m

6P41 Pecheneg