Russie
Tokarev PPT obr.1927
Page Précédente

Pistolet mitrailleur russe développé par Fyodor Vasilievich Tokarev en parallèle à ses travaux sur le fusil SVT-40, mais chambré autour d’une munition de pistolet de 7.62mm x 38 Nagant. Suite à des problèmes de ravitaillement en munitions, les aut ...

Tokarev PPT obr.1927

Pistolet mitrailleur russe développé par Fyodor Vasilievich Tokarev en parallèle à ses travaux sur le fusil SVT-40, mais chambré autour d’une munition de pistolet de 7.62mm x 38 Nagant.

Suite à des problèmes de ravitaillement en munitions, les autorités soviétiques ont décidé en 1924 d’abandonner toutes les armes qui ne seraient pas chambrées avec des munitions de construction locale.

De cette décision va découler l’arrêt de la production du fusil automatique Fedorov en 1925 suivi par son retrait du service en 1928.

En 1927, des tests comparatifs sont menés avec un pistolet mitrailleur allemand MP-18 chambré en 9mm x 19

Une poignée de pistolet mitrailleurs est construite pour essais, cinq construits sur les dix commandés en 1928, avant que le commandement décide d’adopter aussi bien pour les pistolets automatiques que pour les pistolets mitrailleurs une nouvelle munition sur la base de la munition de 7.63mm x 25 Mauser portée au standard soviétique de 7.62mm.

Tokarev doit alors adapter son arme à la nouvelle munition et il est rejoint dans la compétition par Degtyarev et Korovin qui développe directement leur projet autour de la nouvelle munition.

Les essais se révèlent décevant pour les trois participants mais une commande de cinq cents Tokarev est tout de même passée en février 1931 afin d’effectuer des tests en corps de troupes. Les retours se révèlent négatifs.

Entre 1932 et 1934, d’autres essais sont réalisés avec quatorze exemplaires de pistolets mitrailleurs différents construits par Tokarev, Degtyarev, Korovin, Prilutsk et Kolesnikov. Les trois derniers sont éliminés par la commission militaire et finalement le modèle Degtyarev se montre meilleur que le Tokarev dans tous les domaines à l’exception du poids, précision, vitesse initiale, cadence de tir plus faible, facilité de prise en main et fiabilité.

En 1935, le modèle Degtyarev va entrer en service sous la désignation PPD-34.

Quatre vingt un exemplaires de Tokarev obr.1927 sont finalement construits

Description

L’arme fonctionne par retour de recul et est à tir sélectif. Celui-ci est obtenu au moyen de deux détentes, celle de l’arrière pour du coup par coup et à l’avant pour un tir automatique.

La crosse contient une cavité pour recevoir un chargeur de rechange. Ces chargeurs ont une capacité de vingt et une cartouches.

L’équipement de visée est gradué pour 100m et 200m en basculant un des deux œilletons.

L’arme est équipée d’un arrêtoir de culasse, qui laisse l’arme culasse ouverte lorsque le dernier coup est tiré.

La cadence de tir de l’arme est élevée avec 1000 coups/min

Variantes

Une version carabine a aussi été produite, elle ne tire qu’au coup par coup et a  un canon légèrement plus long. Sont équipement de visée est ajustable et gradué sur 800m

Tokarev PPT obr.1927
Calibre : 7.62mm x 25 TT
Approvisionnement : chargeur de vingt et une cartouches
 
Dimensions
Poids avec deux chargeurs pleins : 3.3kg, avec deux chargeurs vides : 2.80kg
Longueur : 805mm
 
Performances
Vitesse initiale : 302 m/sec
Cadence de tir : 1100 à 1200 coups/min