Russie
Taubin MP-6
Page Précédente

Canon antiaérien soviétique qui utilise le canon d’aviation VYa de 23mm. Il est produit à partir de novembre 1940 dans les usines de Tula et Kovrove. Des versions marines sont produites à partir de 1944 en quelques dizaines d’exemplaires sous la dési ...

Taubin MP-6

Canon antiaérien soviétique qui utilise le canon d’aviation VYa de 23mm. Il est produit à partir de novembre 1940 dans les usines de Tula et Kovrove. Des versions marines sont produites à partir de 1944 en quelques dizaines d’exemplaires sous la désignation U-23, 2-U-23 (double), 4-U-23 (quadruple)

L’ingénieur Taubin en collaboration avec le chef du bureau d’étude OKB-16 MikhailBaburin développe ce canon à l’origine pour en doter les Illyushin Il-2 Stormovik à raison de deux par avion

Le MP-6 fonctionne selon le principe du court recul, il pèse 70kg et présente une vitesse initiale de 900 m/sec avec une cadence de tir de 600 coups/min. Il est approvisionné par une lame-chargeur de 81 coups. Les tests en vol montrent que ce type d’approvisionnement n’est pas adapté aussi l’arme est convertie à un approvisionnement par bande.

Finalement c’est le canon Volkov-Yartsev VYa-23 qui est retenu pour l’Il-10 mais le canon de Taubin est utilisé pour renforcer la capacité antichar des chars légers T-60 et T-70 sous la forme du PTB-23 pour ProtivotankoboeTaubinBarubin ainsi que sous la forme d’un canon antiaérien d’infanterie

Ce canon est entièrement automatique avec une cadence de tir de 300 coups/min. Il est approvisionné par des lames-chargeurs de 9 coups, engagées manuellement par le tireur.

Le PTB-23 se révèle lui aussi un échec et les deux ingénieurs sont alors passés par les armes par le NKVD