Russie
SU-152 Taran, Objekt 120
Page Précédente

Cet engin a été développé à titre expérimental avec un canon rayé M-69 de 152.4mm de 60 calibres. La pièce d’artillerie est installée à l’intérieur d’une tourelle posée sur l’arrière du véhicule. Les mouvements du canon en élévation comme en site son ...

SU-152 Taran, Objekt 120

Cet engin a été développé à titre expérimental avec un canon rayé M-69 de 152.4mm de 60 calibres. La pièce d’artillerie est installée à l’intérieur d’une tourelle posée sur l’arrière du véhicule. Les mouvements du canon en élévation comme en site sont mécaniques alors que la tourelle tourne électriquement. Il porte aussi la désignation d’Objekt-120. Il préfigure le 2S3 Acatsya. Avec la mise en service des missiles antichars cet engin n’est finalement pas retenu.

Il est développé sur la base d’un châssis de SU-152P, Objekt 116, lui-même issu du SU-100P de 1949. Ce châssis a été développé à Sverdlovsk sous la direction  de G.S. Efimov.

Le développement du canon est réalisé à l’usine de machine-outil de Perm, précédemment désignée No.172 et désormais appelée OAO MotovilikhinskiyeZavody. Le seul prototype est assemblé à Sverdlovsk en 1965

Ce type d’engin est développé au début des années soixante lorsqu’il devient clair que les obus perforants des canons D-10T, D-25 et M-62 des chars T-54, T-55, T-10 et T-10M ne sont pas capable de pénétrer le blindage frontal de la caisse ou de la tourelle des chars américains M60 et britanniques Chieftain. Plusieurs pistes sont alors explorées, des canons à âme lisse ou rayée, des missiles antichars ainsi que de nouvelles munitions perforantes pour les canons en activité.

SU-152 Taran, Objekt 120Description

Le canon a un tube de 9.045m de long soit 59.5 calibres, avec une très haute vitesse initiale de 1720 m/sec et une portée en tir direct de 2050m. Sa capacité de pénétration à 2000m est de 290mm de blindage ou même selon d’autres sources de 295mm de blindage à 3500m.  L’obus pèse 43kg et le projectile perforant 12.5kg. Selon d’autres sources l’obus ne pèserait que 35kg.La charge pour le tir d’un obus perforant est de 9.8kg.

A l’époque aucun char n’est capable de résister à un tel projectile et même s’il demeure en service, l’équipage n’est certainement pas en mesure de reprendre le combat immédiatement.

Cet engin est supérieur à tous les modèles alors en service en termes de puissance de feu. Le canon est monobloc, il est entraîné dans le plan horizontal par un moteur électrique et dans le plan vertical par un moteur hydraulique. Le canon est doté d’une culasse semi-automatique à glissement horizontal et il peut délivrer une cadence de tir de 3 à 5 coups/min

L’engin emporte vingt-deux munitions et le canon est équipé d’un système de chargement automatique dans la nuque de tourelle. Compte tenu du faible poids de l’engin, le frein de bouche est certainement très performant car l’engin risque autrement de sauter en arrière après chaque tir. D’autres parts, l’énorme poids du canon fait qu’il n’est même pas planifié d’installer un stabilisateur de tir pour le tir en mouvement.

La caisse et la tourelle sont soudées avec une épaisseur maximale de blindage de30mm. L’engin est donc surtout destiné à être engagé en position d’embuscade.

La tourelle est installée à l’arrière du char alors que la transmission et le moteur sont placés à l’avant.

L’engin fait un poids total de 27 tonnes et il est propulsé par un moteur diesel de 480cv qui lui assure une vitesse de 63 km/h.

Finalement l’engin n’est pas retenu, d’une part un missile antichar servi par un seul homme accomplit les mêmes performances et le nouveau canon de 125mm D-81 à âme lisse et une fois et demie plus court réalise une pénétration de 270mm à 2000m.

SU-152 Taran, Objekt 120

Dimensions
Poids : 27 tonnes
Longueur : 6.87m pour le châssis, largeur : 3.12m, hauteur : 2.82m
 
Motorisation : un moteur V-54-105, 12-cylindres de 480cv à 2000 tours/min
 
Mobilité : vitesse maximale : 63.4 km/h, autonomie : 280km, obstacle vertical : 0.7m, tranchée : 3.00m, passage à gué : 1m, pente : 60%, dévers : 30%
 
Armement : un canon de 152mm M-69 avec 22 munitions
 
Blindage : 30mm
 
Equipage : 4 hommes