Russie
SU-122M
Page Précédente

Prototype qui est développé à partir de janvier 1943 et présenté en avril 1943 avec un compartiment de combat plus grand, la hauteur en particulier est augmentée de 50mm, et une trappe d’accès individuelle pour le chauffeur. La mise en place d’un vis ...

SU-122M

Prototype qui est développé à partir de janvier 1943 et présenté en avril 1943 avec un compartiment de combat plus grand, la hauteur en particulier est augmentée de 50mm, et une trappe d’accès individuelle pour le chauffeur. La mise en place d’un viseur de tir direct T-10 entraîne aussi une modification de l’emplacement des sièges à l’intérieur ainsi que des trappes de toit.

Si le SU-122 est très réussi, c’est toutefois un engin construit dans l’urgence. Le SU-122M est beaucoup plus élaboré et dès l’origine pensé comme un engin d’appui automoteur.

Le M-30S est remplacé par une variante de l’obusier U-11 installé sur le char KV-9, désignée D-11, qui dispose d’un mécanisme antiroulis. Celui-ci est placé sur un berceau sur le cadre et tourne sur un cadre vertical. Les fixations du cadre ne se font que sur la partie frontale, sans rien sur les côtés ni le dessous.

L’U-11 est produit par Uralmashzavod à partir de 1941 et passe dès 1942 des tests préliminaires sur KV-9 avant e recevoir des points de fixation frontaux à partir de 1943

SU-122MLa longueur du recul du canon passe de 1600mm à 1100mm ce qui améliore le confort de l’équipage à l’intérieur

Le premier prototype est terminé en avril 1943 et les essais validés en mai. Les principaux défauts reprochés à l’engin sont un poids excessif et pas assez de munitions emportées, avec seulement trente-quatre pièces.

Le SU-122M est construit à titre expérimental à partir d’avril 1943 avec des améliorations substantielles par rapport au SU-122, grâce à des chenilles plus larges et un compartiment de combat plus spacieux et plus grand de 50mm

L’engin n’est pas placé en production car c’est le SU-85 qui lui est préféré lors de tests comparatifs à l’été 1943 contre une version améliorée désignée SU-122-III armée d’un obusier D-6

SU-122M

SU-122M

SU-122M