Russie
Stechkin TKB-0116-2
Page Précédente

Suite à l’expérience acquise avec le développement du Tkachev AO-46, le Présidium du Conseil des Ministres de l’URSS a décidé en 1943 de lancer des travaux expérimentaux autour d’une arme automatique de petite taille chambrée en 5.45mm. Cette arme ...

Stechkin TKB-0116-2

Suite à l’expérience acquise avec le développement du Tkachev AO-46, le Présidium du Conseil des Ministres de l’URSS a décidé en 1943 de lancer des travaux expérimentaux autour d’une arme automatique de petite taille chambrée en 5.45mm.

Cette arme est destinée à équiper les artilleurs, les équipages de véhicules blindés et toute une catégorie de personnel non directement au contact de l’ennemi. Elle doit pouvoir fournir une cadence du tir élevée, en mode automatique ou au coup par coup, avec un poids inférieur à 2.20kg et une longueur crosse déployée de 750mm et crosse repliée de 450mm, pour une portée graduée jusqu’à 500m.

Stechkin TKB-0116-2Ce programme porte le nom de code Modern.

Des constructeurs comme M.T. Kalashnikov, S.G. Simonov, S.I. Koshkarov, A.S. Konstantinov, et I. Ya. Stechkin y participent.

Igor YakovlevichStechkin est ingénieur dans le CKIB SOO de Tula et il présente un des modèles les plus originaux sous la désignation TKB-0116

L’arme est chambrée en 5.45mm et fonctionne par court retour de recul du canon avec un piston à course courte. A la fin de sa course vers l’arrière, le canon transfère son énergie à la culasse et accélère son mouvement. Celle-ci est connectée de manière rigide à la carcasse et le verrouillage est obtenu par rotation du canon en position avancée.

L’arme est équipée d’un accélérateur de recul qui fait aussi fonction de compensateur de bouche de cache-flammes et réduit le niveau sonore lors du tir. Plusieurs équipements peuvent être ajustés à la bouche de l’arme et tous sont amovibles

Le mécanisme de détente permet le tir en mode automatique ou au coup par coup.

L’arme est approvisionnée par un chargeur de vingt coups pour ne pas augmenter la taille générale de l’arme mais un chargeur de trente coups d’AK-74 peut également être utilisé.

La sécurité et le système de sélection du tir sont placés sur le côté gauche de la carcasse. La fenêtre d’extraction est placée sur le dessus, elle est recouverte par un volet qui s’ouvre automatiquement au passage de la culasse

L’équipement de visée mécanique est gradué pour des portées de 100m, 400m, 500m et P pour permanent.Stechkin TKB-0116-2

L’arme est équipée d’une crosse tubulaire qui se replie sur le dessus de la carcasse ainsi que d’un garde-main.

Les tests comparatifs opposent en 1976 le TKB-0116 de I. Ya. Stechkin, le PP-1 de MT Kalashnikov et l’AEK-958 de SI Koshkarova. Les deux premières armes se détachent par leurs performances. Le TKB-0116 est apprécié pour sa courte taille avec un poids léger et une longueur réduite avec sa crosse repliée, une meilleure précision et un niveau sonore plus bas lors du tir ce qui améliore grandement le confort du tir. Le PP-1, créé sur la base d’un AK-74 offre une meilleure fiabilité et durée de vie.

Suite aux résultats des tests, c’est le modèle d’Izhevsk qui est finalement adopté sous la désignation AKS-74U / 6P26 avec pour argument décisif le haut niveau d’unification avec l’AK-74 déjà en service.

Le Stechkin TKB-0116 va demeurer à l’état de prototype.

Variantes

Le TKB-0116 est décliné en au moins trois versions, la première au format bullpup, la seconde, version la plus standard qui va participer aux tests et une troisième version avec modification au niveau de la carcasse et surtout une crosse en bois

Stechkin TKB-0116-2.

Valeurs pour le TKB-0116/2
Calibre : 5.45mm x 39
Approvisionnement : chargeur de 20 ou 30 cartouches
 
Dimensions
Longueur : 743mm, 458mm avec crosse repliée
Longueur du canon : 200mm
Longueur de la ligne de mire : 375mm
Poids : 2.14kg à vide, 2.31 avec chargeur vide
 
Performances
Vitesse initiale : 725 m/sec
Cadence de tir : 785 coups/min
Portée : 500m

Stechkin TKB-0116-2