Russie
Serdyukov SPS Gyurza / SR1M Vector
Page Précédente

A l’origine ce pistolet a été développé pour répondre à un besoin de l’armée russe pour un pistolet à grande capacité avec une portée effective pas inférieure à 50m. Pour obtenir ces caractéristiques une nouvelle munition a dû être développée la S ...

Serdyukov SPS Gyurza / SR1M Vector

A l’origine ce pistolet a été développé pour répondre à un besoin de l’armée russe pour un pistolet à grande capacité avec une portée effective pas inférieure à 50m.

Pour obtenir ces caractéristiques une nouvelle munition a dû être développée la SP-10 en 9mm x 21 avec une balle perforante destinée à percer les gilets pare-balles ou la carrosserie d’une voiture. La balle doit être capable de percer trente couches de kevlar plus une plaque de 2.8mm de titane à 100m.

Lorsqu’au milieu des années quatre-vingt-dix l’armée se désintéresse de cette arme au profit d’armes chambrées en 9mm x 19, quelques organismes de maintien de l’ordre la récupère et en 1996, le FSB l’adopte.

Le développement de l’arme et de la munition continue et en 2003 une version améliorée est adoptée par l’armée et la police russe sous la désignation SPS, Samozaryadnyj Pistolet Serdjukova, pistolet à chargement automatique Serdjukov.

D’abord connue comme Gyurza, elle est désignée SR-1 Vektor lorsqu’elle sert dans le FSB.

L’arme a été développée par Piotr Serdyukov au sein du TSNIITOchMash dans la ville de Klimov.

Désormais l’arme est utilisée par plusieurs unités du FSB et du FSO et en quantité limitée par la police russe. Elle est disponible à l’exportation et sa version actuelle avec quelques améliorations ergonomiques est désignée SR1M.

Le SPS fonctionne par court recul et tire à culasse fermée. Le ressort de recul est tout autour du canon. Le cadre est réalisé en acier pour sa partie supérieure avec une poignée et un pontet en polymère. La glissière est en acier.

La détente à double action emporte une sécurité de détente de type Glock plus une sécurité interne de percuteur et la sécurité de poignée pistolet automatique. L’arme n’a aucune sécurité manuelle et jusqu’aux derniers modèles de production le SR-1 n’avait pas d’arrêtoir de glissière.

L’arme est approvisionnée par des chargeurs métalliques à double colonne qui contiennent dix-huit cartouches de 9mm x 21

Variantes

SR1MP, c’est une variante avec adaptateur spécial pour un à quatre rails Picatinny et un silencieux à dégrafage rapide destinée à tirer des munitions supersoniques en 9mm x 21

 
Calibre : 9mm x 21 SP-10, SP-11, SP-12
Approvisionnement : chargeur de dix huit cartouches
 
Dimensions
Longueur : 195mm
Poids : 1180g chargée
 
Performances
Vitesse initiale : 420 m/sec
Portée effective : 200m