Russie
SA-16 Gimlet / 9K310 Igla-1, 9M313
Page Précédente

En même temp que des travaux sont entrepris en 1978 autour du système Igla à l'usine KBP de Kolomna des travaux sont entrepris sur une version portable Igla-1 qui utilise la même tête chercheuse à infrarouge que le système de défense aérienne Strela- ...

SA-16 Gimlet / 9K310 Igla-1, 9M313

En même temp que des travaux sont entrepris en 1978 autour du système Igla à l'usine KBP de Kolomna des travaux sont entrepris sur une version portable Igla-1 qui utilise la même tête chercheuse à infrarouge que le système de défense aérienne Strela-3.

Des tests sur le système 9K310 Igla-1 sotn conduits en juillet 1980 et le système 9K310 est adopté en mars 1981 avec début de la production en série dans l'usine MOP Degtyarev de Kovrov alors que la plaque électronique est construite  dans l'usine Electromécanique MRP d'Izhevsk. Dans le monde occidental le système reçoit la désignation de SA-16 Gimlet

Il comprend un missile 9M313, un tube de lancement 9P322, un système de détente 9P519 avec interrogateur terrestre 1L14, une tablette électronique portable 1L15-1 et des systèmes de contrôle mobile.

Par rapport au Strela-3 la probabilité d'atteindre avec un seul missile un chasseur bombardier de type F-4 volant à 310 m/sec passe de 9% à 59% et si la cible vole à 260 m/sec la probabilité passe de 7% à 44%. La vitesse maximale de la cible passe de 310 m/sec à 360 m/sec en tir par collision et de 260 m/sec à 320 m/sec en tir en poursuite. le plafond passe de 2200m à 2500m.

Pour améliorer l'aérodynamique du missile un plan supplémentaire est introduit. Un exposif puissant est utilisé et le système de détonation a été fortement amélioré afin de faire également exploser le combustible résiduel.

Pour réduire la trainée aérodynamique une capsule conique est installée au bout de la tête chercheuse thermique, montée sur tois tiges et qui forment une sorte de trepied.

L'interrogateur 1L14 est placé dans le système de détente, il permet d'identifier la cible et de bloquer leSA-16 Gimlet  /  9K310 Igla-1, 9К310 Игла-1 lancement du missile sur cet avion.

Les différences extérieures avec les précédents missiles sotn l'embout conique ainsi que la position du système d'alimentation.

Le système Igla-1 est renforcé par une tablette électronique portable 1L15-1 emportée par le commandant de l'unité antiaérienne. Les informaions transmises  à la tablette proviennent des radars P-19 ou Kupol utilisé au niveau de la division de défense aérienne par l'intermédiaire des systèmes de transmissions PU-12, PU-12M, PRRU-1 et PRRU-1M

Le prototype de la tablette a pu recevoir des informations jusqu'à une distance de10km d'un poste PU-12M. Grâce à la tablette la marge d'erreur en portée est de 1000m et de 5° à 25° en azimut alors que sans la tablette, cette marge évolue à 5000m en portée et jusqu'à 40° en azimut. La tablette peut indiquer jusqu'à quatre appareils avec leur nationalité et leur durection relativement au lanceur.

Le chef d'équipe indique alors les coordonnées d ela cible, secteur de recherche et distance grâce à un poste de radio R-147P ou à la voix, il peut également montrer la direction manuellement. En tir en collision, la cible est détectée visuellement par le tireur à 4700m de portée dans 90% des cas alors qu'elle n'est détectée sans la tablette qu'entre 3000 et 4000m dans 40 à 50% des cas seulement. Dans une situation de mauvaise qualité visuelle, un tireur associé à une tablette manque 3 tirs sur 50 alors que sans la tablette il en manque 20.

La dimension de la tablette est de 345mm de long, 240mm de large et 170mm de haut, et elle pèse 7kg. Il faut trois minutes pour passer de la position de transport à la position de tir et la tablette est alimentée sous forme de six piles A343.

Ce type de missile a été exporté et la grande majorité des pertes alliées pendant la Guerre du Golfe est due à cet engin avec en particulier la perte de quatre AV-8B Sea Harrier

L'Igla-1E est la version d'exportation du SA-16

Pays utilisateurs

Angola, Arménie, Bulgarie, Croatie, Cuba, Equateur, Finlande (LtO 86), Georgie, Hongrie, Iran, Iraq, Birmanie, Corée du Nord, Pérou, Pologne, Russie, Slovénie, Serbie, Syrie, Ukraine, Bosnie-Herzégovine (20 exemplaires), UAE, Vietnam

SA-16 Gimlet  /  9K310 Igla-1, 9К310 Игла-1
Désignation soviétique : missile 9M313, système 9K310 Igla-1
      Missile 9M313, système 9K310 Igla-1
      Missile 9M313-1,      système 9K310E Igla-1E
système 9K310M Igla-1M
système Igla-D
système Igla-A
 
Transport : portable
 
Guidage : infra rouge passif bicolore, recherche par ultra violet
 
Dimensions
Calibre : 72mm
Longueur du missile : 1673mm
Poids total : 10.8 kg dont 1.17kg de tête militaire
 
Performances
Vitesse maximale de la cible : 360 m/sec en poursuite, 320 m/sec en collision
Vitesse du missile : 600 m/sec
Portée en poursuite : de 1000m à 5000m, en collision de 500m à 3300m
Plafond en poursuite de 10m à 1500m, en collision : de 10m à 2000m
Portée combinée : 2500m
Probabilité d'atteinte d'un chasseur avec un seul missile de 44% à 59%
 
Mise en service : 1986

SA-16 Gimlet  /  9K310 Igla-1, 9К310 Игла-1

SA-16 Gimlet  /  9K310 Igla-1, 9К310 Игла-1