Russie
S-72 , G-18-110
Page Précédente

Pièce d’artillerie  duplex qui consiste  en un canon de 210mm et un obusier de 305mm sur le même modèle d’affût développés par le bureau de l’ingénieur Grabin en 1946 sous les symboles G-18-110 et G-18-110G. Au début de l’année 1949, le canon trac ...

S-72 , G-18-110

Pièce d’artillerie  duplex qui consiste  en un canon de 210mm et un obusier de 305mm sur le même modèle d’affût développés par le bureau de l’ingénieur Grabin en 1946 sous les symboles G-18-110 et G-18-110G.

Au début de l’année 1949, le canon tracté de 210mm reçoit la désignation S-72 et sa remorque la désignation S-74. L’obusier de 305mm reçoit de son côté la désignation S-73 et sa remorque celle de S-75. L’affût commun aux deux pièces est désigné D0914.

Plus tard en 1954, un canon de 280mm sur le même affût portera la désignation S-90

Le prototype de l’obusier de 305mm a un affût classique avec bouclier et repose en position de tir sur une plaque de base. Le tube a un frein de bouche et un système de recul similaire au S-23.

Le tube est libre, le pas des rayures est constant et le frein de recul est hydraulique avec une longueur de recul variable. Le ressort récupérateur est hydropneumatique.

Les mouvements d'élévation et de rotation sont électriques mais peuvent être débrayés en manuel.

Le projectile est chargé dans l'obusier grâce à un mécanisme spécial à entraînement électrique et le chargement du canon s'effectue grâce à un fouloir manuel.

Les charges des pièces sont séparées. Chaque système est transporté en trois éléments séparés et le passage d ela position de transport à la position de tir s'effectue à l'aide d'un camion grue avec une force de 20-tonnes

La commande d’un prototype des deux pièces est passée à l’usine Barricades. Ils passent des tests d’usine en 1954 puis retournent en usine pour passer de nouveau des tests en novembre 1955.

Le S-72 est testé avec un projectile HE de 133kg dont 16.8kg d’explosif et un projectile anti-béton de 154kg

En mai 1954, le bureau NII-58 développe un canon de 280mm S-90 sur le même châssis que le duplex S-72 et S-73. Le canon S-90 est supposé tirer des projectiles de 246kg à la distance de 32km. Le poids de la pièce en position de tir est alors de près de 62 tonnes.

L’usine Barricades est chargée de la construction du S-90 et de l’assemblage sur un châssis duplex en juin 1955.

Suite à une position politique au plus haut niveau aucun des systèmes S-72, S-73 ou S-90 n’est mis en service. Pourtant entre 1954 et 1955, des engins triplex sont projetés sous la forme du canon S-110A de 210mm, du canon-obusier S-111A de 280mm et d’un obusier de 305mm. Les travaux sont stoppés au stade du projet sur ces derniers engins

S-72

Calibre : 210mm
 
Dimensions
Longueur du tube : 61.7 calibres, 12.954m
Poids en ordre de combat : 59.000kg
 
Munitions
Vitesse initiale : 970 m/sec pour l'OF et 900 m/sec pour le G
Portée : 41.950m pour l'OF et 39.000m pour le G
Poids : OF de 133kg, G de 154kg
 
Performances
Cadence de tir : 1 coups/min
Elévation de 0° à +50°, azimut : 40° au total