Russie
S-300PT, Volkhov-M6, SA-10A Grumble-A
Page Précédente

Engin aussi désigné Volkhov-M6, SA-10A Grumble-A, version adoptée en 1978 et installée sur semi-remorque tractée par Ural-375. Le système tire initialement verticalement des missiles 5V55 construits par Fakel puis il adopte d'autres variantes de ce m ...

S-300PT, Volkhov-M6, SA-10A Grumble-A

Engin aussi désigné Volkhov-M6, SA-10A Grumble-A, version adoptée en 1978 et installée sur semi-remorque tractée par Ural-375. Le système tire initialement verticalement des missiles 5V55 construits par Fakel puis il adopte d'autres variantes de ce missile comme le 5V55K d'une portée de 47km, le 5V55KD et la nouvelle roquette guidée 5V55R d'une portée de 75km. Au milieu des années quatre-vingt, ces systèmes sont modernisés au standard S-300PT-1. Ce système comprend le radar d'acquisition de cible 5N63 Flap Lid-A, le radar de recherche 5N64S Big Bird-A et le radar de détection aérienne 5N66 Clam Shell. Le lanceur sur semi-remorque est désigné 5P85 ou 5P85-1A, les conteneurs de lancement 5P86, la grue de chargement 5T99 ou 5T99M, le générateur électrique est un 5I57 avec transformateur 82H6 ou 83H6. L'engin utilise des missiles 5V55, 5V55K, 5V55KD ou 5V55R. Le poste de commandement automatisé est un 5N83 ou 5N83S associé à une cabine 53L6 sur remorque 5T58-2 qui forme le 5N37 Baikal.

La zone couverte par l'engin a une portée maximale de 47km avec 5V55K et 75km avec 5V55R et une portée minimale de 5km quelque soit le missile, une altitude minimale de 25m. le missile a une vitesse maximale de 2000 m/sec et sa cible peut atteindre 1300 m/sec, le système peut poursuivre douze cibles simultanément et peut guider douze missiles sur six cibles distinctes avec un temps de tir entre chaque missile de 5 secondes

Une des principales améliorations apportées avec le S-300PT est l'introduction des mâts 40V6, 40V6M et 40V6MD, ces mâts sont tractés par des MAZ-543, tracteurs dérivés des véhicules lanceurs de SCUD de 1966. Le mât de 23.8m du 40V6M est utilisé pour les radars Clam Shell, Tin Shield et Flap Lid alors que celui d2 37.8m du 40V6MD est utilisé pour le Flap Lid, le Clam Shell et le plus récent 96L6

Il faut une à deux heures pour dresser un mât et le système permet au S-300P de fournir une couverture à basse altitude encore non réalisée avec ses compétiteurs occidentaux et clairement dirigé contre les forces d'attaque à basse altitude du SAC, comme les FB-111A, B-52G/H, B-1B et les missiles de croisière AGM-86B. Cela a conduit au développement des appareils furtifs de type F-117A et B-2A