Russie
S-300PS, SA-10d, SA-10B Grumble-B
Page Précédente

Version qui est désignée par l'OTAN comme SA-10d, elle est introduite en 1985 et est une des seules à emporter une tête  militaire nucléaire. Avec cette version les engins porteurs deviennent des camions 8x8 MAZ-7910 ou MAZ-537M, châssis qui est repr ...

S-300PS, SA-10d, SA-10B Grumble-B

Version qui est désignée par l'OTAN comme SA-10d, elle est introduite en 1985 et est une des seules à emporter une tête  militaire nucléaire. Avec cette version les engins porteurs deviennent des camions 8x8 MAZ-7910 ou MAZ-537M, châssis qui est repris pour le porte-radar et le poste de commandement mobile. Cette version introduit aussi le missile 5V55R qui offre une portée de 90km avec une tête chercheuse par radar semi-actif. La version peut aussi tirer des missiles 5V55KD.

Le radar de surveillance pour ce système est le 30N6 Flap Lid et des versions de lanceur sont mises en service. Le 5P85T est un lanceur tracté, le 5P85S est un lanceur mobile alors que le 5P85D est lui aussi mobile mais doit obligatoirement être utilisé au contact d'un système complet 5P85S. Ce dernier emporte un grand conteneur à l'arrière de la cabine alors que le 5P85D est équipé de coffres ouverts à l'arrière de la cabine pour emporter des câbles et du matériel.

S-300PS, SA-10d, SA-10B Grumble-BPour améliorer ses capacités de détection le système peut incorporer une plate-forme sur mât télescopique de 25m 40V6M qui un radar de détection 56N6 ou 76N6 Clam Shell, le tout étant tracté par un tracteur MAZ-537G.

Le système utilise un radar tridimensionnel 36D6 pour détecter les cibles et le contrôle du tir et pour améliorer la précision des données un camion topographique 1T12M sur châssis Gaz-66 est affecté.

Le poste de commandement est un 5N63S avec radar 30N6.

L'énergie électrique est fournie par des générateurs 5I57 ou 5I57A sur remorques MAZ-5224V, un camion KaMAZ-4310 transporte le fuel AC-5.5, le support technique MTO-4S est installé sur un châssis Zil-131, des réservoirs d'eau potable sont emportés sur châssis Zil-130/Zil-131 ou Gaz-66 et un camion transbordeur 5T99 avec grue KS-4561 ou KS-4561-1 sont aussi affectés

Pour assurer la zone vie de la batterie de tir deux MAZ-543, un MAZ-543G et un MAZ-543A sont associés.

Le système antiaérien peut être relié  un système de commandement automatisé 83M6E raccordé au système de commandement 5S99M Senez ou 5N37 Baikal ou encore 73N6 Baikal-1

La zone couverte par l'engin a une portée maximale de 47km avec 5V55K, 75km avec 5V55R et 90km avec 48N6 et une portée minimale de 5km quelque soit le missile, une altitude minimale de 25m et un plafond de 27km. Le missile a une vitesse maximale de 2000 m/sec et sa cible peut atteindre 1300 m/sec, le système peut poursuivre douze cibles simultanément et peut guider douze missiles sur six cibles distinctes avec un temps de tir entre chaque missile de 3 à 5 secondes.

Cette version utilise désormais le 5N63S Flap Lid-B monté sur châssis MAZ-7910 et peut tirer deux S-300PS, SA-10d, SA-10B Grumble-Bnouvelles variantes du missile 5V55, le 5V55KD avec une portée accrue et le 5V55R avec tête chercheuse TVM Track via Missile. Les dernières versions du Flap Lid sont aussi désignées RPN Radiolokator Podsvieta i Navedeniya pour radar d'illumination et guidage.

En plus des nouveaux radars et missiles, deux variantes du tracteur MAZ-7910 sont aussi introduites, le 5P85S avec la grande cabine à l'arrière du poste de conduite et le lanceur-ravitailleur 5P85D. Ces deux engins sont équipés d'un générateur autonome 5S18 ou 5S19. Un nouveau poste de commandement 54K6 est aussi introduit, toujours sur châssis MAZ-7910.

Une batterie 5P85SD comprend un 5P85S, deux 5P85D et un radar 5N63S Flap Lid-B. Les missiles du 5P85D sont contrôlés à partir du 5P85S

S-300PS, SA-10d, SA-10B Grumble-B