Russie
S-23-IV, С-23-IV
Page Précédente

Le développement d’un nouveau système triplex remonte à 1944 sous la direction de l’ingénieur Grabin. A l’origine deux canons de 180mm et 210mm développés sous le nom de code H6-277 devaient être développés. A partir de 1945, un triplex prend f ...

S-23-IV, С-23-IV

Le développement d’un nouveau système triplex remonte à 1944 sous la direction de l’ingénieur Grabin.

A l’origine deux canons de 180mm et 210mm développés sous le nom de code H6-277 devaient être développés.

A partir de 1945, un triplex prend forme sous le projet préliminaire d’un canon de 180mm désigné G6.536, d’un obusier de 210mm, nom de code G6.536-I et d’un mortier de 280mm, nom de code G6.536-II.

En 1947, le projet est finalisé et s’y ajoute un canon obusier de 203mm bien qu’il soit toujours appelé triplex.

Le système de 1947 porte les désignations suivantes : canon de 180mm S-23, obusier de 210mm S-23-I, mortier de 280mm S-23-II et canon obusier de 203mm S-23-IV.

L’affût de tous ces engins est similaire et la mise en œuvre ne requiert aucuns travaux préparatoires.

En 1953, le système est finalement complété et reçoit alors de nouvelles désignations, S-23 pour le canon de 180mm, S-33 pour l’obusier de 210mm et S-43 pour le mortier de 280mm.

La production de ces trois pièces doit être entreprise par l’usine Barricades et en 1955, celle-ci livre sept S-23, un S-33 et un S-43.

Les munitions initiales sont à charges séparées mais finalement un système de munitions encartouchées est développé.

Au début des années soixante dix la production du S-23 est relancée lorsque les alliés arabes de l’URSS n’ont rien à opposer aux canons israéliens de 175mm M107 avec une portée de 32.000m. Des S-23 sont alors livrés au Moyen-Orient

Le châssis de toutes ces pièces est identique

 

Valeurs pour le S-23-IV
Calibre 203mm
 
Dimensions
Poids en ordre de marche : 19.450kg, poids en position de tir : 19.360kg
Poids du projectile : 100kg
 
Performances
Elévation de -2° à +70°, azimut : 20° à gauche et à droite
Vitesse initiale : 805 m/sec
Portée maximale : 26.500m
Délai de mise en œuvre : 30 minutes
 
Vitesse de traction : 35km/h