Russie
S-106A
Page Précédente

Canon antiaérien automatique de 100mm dont le développement est approuvé en 1955 sur un châssis remorqué S-113. Le canon est muni d’un frein de bouche d’une efficacité d e40% avec une culasse à cale à glissement vertical. Les premiers modèles sont ...

S-106A

Canon antiaérien automatique de 100mm dont le développement est approuvé en 1955 sur un châssis remorqué S-113.

Le canon est muni d’un frein de bouche d’une efficacité d e40% avec une culasse à cale à glissement vertical. Les premiers modèles sont refroidis par eau avec un frein hydraulique et un récupérateur hydropneumatique.

L’approvisionnement du canon est automatisé à partir d’un chargeur cylindrique placé sur la gauche du canon avec un plateau d’approvisionnement qui passe sur le dessus du canon pour un approvisionnement par la droite. Les munitions sont entraînées par un moteur électrique placé sur l’affût.

Le canon tire des projectiles de 15kg avec une vitesse initiale de 1118 m/sec. Il peut atteindre un plafond de 18.000m avec une cadence de tir de 60 coups/min avec des munitions à fusée à percussion ou de 45 coups/min avec des munitions à fusée retard.

L’engin pèse 4500kg.

Malgré ses qualités les travaux sur ce canon sont abandonnés au profit des missiles