Russie
RPK-16
Page Précédente

Après l’annonce de la mise sur le marché des fusils d’assaut AK-12 et AK-15, la JSC Concern Kalashnikov a annoncé offrir pour le début de l’année 2018 un fusil mitrailleur chambré en 5.45mm x 39 sous la désignation RPK-16. L’arme est présentée c ...

RPK-16

Après l’annonce de la mise sur le marché des fusils d’assaut AK-12 et AK-15, la JSC Concern Kalashnikov a annoncé offrir pour le début de l’année 2018 un fusil mitrailleur chambré en 5.45mm x 39 sous la désignation RPK-16.

L’arme est présentée comme un développement de l’AK-12 pour apporter un tir soutenu automatique de forte densité à une portée effective supérieure. L’arme doit tirer principalement à partir d’un bipied bien qu’il soit possible de l’employer à la hanche.

L’arme retient une majorité de pièces du fusil d’assaut et incorpore seulement un canon plus lourd et surtout intègre la possibilité de changer de canon. En fait ce besoin est mécaniquement nécessaire lors d’un tir d’une rafale de deux cents à trois cents cartouches, ce qui revient à un tir continu de l’intégralité de ce qu’un soldat emporte avec lui comme munitions. En fait cette fonction sert principalement à l’échange du canon sur le terrain car c’est la pièce d’usure la plus importante de cette arme et ce remplacement peut donc être effectué par les soldats directement sans avoir à renvoyer l’arme en atelier.

RPK-16L’arme peut être configurée pour toute une gamme de mission. Pour les Forces Spéciales en condition de combat urbain, un canon lourd et court est fourni alors que pour des combats sur de plus longues distances, un canon long est disponible ce qui permet d’améliorer la vitesse initiale à la sortie du canon de 50 à 60 m/sec.

L’arme fonctionne avec le système traditionnel Kalashnikov avec un aménagement similaire à celui de l’AK-12 mais qui emporte un nouveau capot de carcasse amovible. Le tir s’effectue à culasse fermée, pour le coup par coup comme pour le tir par rafale.

Sur le dessus de la carcasse, un rail Picatinny permet d’emporter une lunette diurne ou nocturne et une crosse ajustable et pliante est installée. Deux modèles de canons sont disponibles et le changement s’effectue en quelques minutes.

Le système d’approvisionnement par chargeur est compatible avec les chargeurs Kalashnikov de 5.45mm, dont les modèles à 30 et 45 coups ainsi qu’un chargeur tambour spécialement développé pour le RPK-16 avec une capacité de 95 cartouches.

L’arme peut être équipée d’un bipied à deux jambes rabattables ainsi que d’un dispositif de réduction des bruits pour les opérations spéciales. La combinaison d’un viseur optique 1P86-1 ajustable en grossissement 1x ou 4x, un canon lourd et la capacité de tirer au coup par coup à culasse fermée transforme le RPK-16 en fusil de précision  de type Marksmen en lui permettant de tirer des cibles d’un seul projectile jusqu’à une distance de 500m.

Le choix d’un approvisionnement par chargeur a été réalisé en pleine conscience et en s’appuyant sur les enseignements des conflits irréguliers actuels. L’USMC a d’ailleurs dernièrement converti l’armement de support de ses unités du M249 à approvisionnement par bande au M27 qui n’est qu’un HK-416 avec un canon de 40cm et à approvisionnement par chargeur.

Lorsqu’il est utilisé avec un canon court le RPK-16 peut être employé comme une arme individuelle capable de délivrer un tir dense et intensif.

RPK-16

Calibre : 5.45mm x 39
Approvisionnement : chargeur de 30, 45 ou 95 cartouches
 
Dimensions
Poids : 4.50kg avec canon court et chargeur, sans viseur ni bipied
Longueur du canon : 415mm ou 580mm
Longueur : 840mm à 900mm avec canon de 415mm, 650mm avec crosse repliée
 
Performances
Cadence de tir : 700 coups/min