Russie
Raketa 025
Page Précédente

La roquette 025 est développée en se basant sur les travaux autour du missile R-200. La tête militaire et le réservoir de carburant sont placés dans la partie centrale. La roquette est développée sous la direction des ingénieurs M.M.Bondaryuk et I ...

Raketa 025

La roquette 025 est développée en se basant sur les travaux autour du missile R-200. La tête militaire et le réservoir de carburant sont placés dans la partie centrale.

La roquette est développée sous la direction des ingénieurs M.M.Bondaryuk et I.M. Vishnepolsky ç l’OKB-670, entre 1952 et 1953.

Seules des roquettes expérimentales sont construites, et aucune avec une valeur militaire et ces roquettes emportent un équipement télémétrique.

Le moteur de propulsion est placé en tandem derrière le moteur de croisière et il accélère le missile à une vitesse de Mach 1.7. Une fois que l’étage propulsif est séparé, le système de croisière du missile est activé et le missile est alors propulsé à la vitesse de Mach 3.3 tout en s’élevant jusqu’à 14km d’altitude. Lorsque le moteur s’éteint le missile continue sa course sur sa trajectoire balistique.

La charge militaire est de 50kg avec 15kg d’explosif.

La roquette mesure 5.7m de long, 250mm de diamètre et 80cm d’envergure. Elle a un poids au décollage de 445kg avec 15kg de fuel. Son moteur de croisière est un SPVRD RD-025 et le moteur de propulsion est un RDTT

Les tests sur les missiles ont lieu en 1953 et leur succès entraînent une évolution positive dans le domaine de la recherche sur les missiles antiaériens.

Un missile guidé antiaérien est développé sur la base de la roquette 025 et porte la désignation de KM avec une queue cruciforme. Le développement ultime de ce missile va donner le 3M8 Krug.