Russie
R-101
Page Précédente

Le missile antiaérien Wasserfall C2 a été lancé en Allemagne sous la direction générale de Werner von Braun, en utilisant les avancées technologiques du projet V-2. Les travaux sur les missiles antiaériens Wasserfall capturés sous le symbole R-101 ...

R-101

Le missile antiaérien Wasserfall C2 a été lancé en Allemagne sous la direction générale de Werner von Braun, en utilisant les avancées technologiques du projet V-2.

Les travaux sur les missiles antiaériens Wasserfall capturés sous le symbole R-101 ont été réalisés par le département n ° 4 du Bureau de conception de l'Institut de recherche scientifique N°88 (futur Institut de recherche scientifique OKB-1-88), dont l'ingénieur principal est E.V. Sinilshchikov.

Les Soviétiques n’ont reçu qu’une copie complète de la version télémétrique du missile avec le système télémétrique Messine et une documentation technique incomplète.

Pour assurer le lancement des missiles une plate-forme mobile a été développée sur un châssis d'ISU-152. A l'origine il a été prévu d'assembler jusqu'à cinquante exemplaires de R-101.

Suite à toute une série d'essais des missiles modifiés font leur apparition avec le R-101A et le R-101B.

Un total de trente lancements de missiles a été effectué.

Les travaux sur la création de missiles guidés antiaériens R-101 et R-102 ont été arrêtés par le décret du Conseil des ministres de l'URSS n ° 3017-1118 du 17 août 1951. La principale raison en est la perspective incertaine de parvenir au niveau de performance requis du système de guidage de missile. En septembre 1951, les ressources humaines, l'équipement et des échantillons de missiles R-101 ont été transférés de NII-88 à OKB-301 Lavochkin, qui est devenu le bureau de conception principal pour la création de missiles anti-aériens guidés.
Plus tard, les travaux sur la fusée R-101 et l'équipement de lancement ont été utilisés pour la conception par la sous-division NII-88 sous la direction de V. P. Makeyev du missile opérationnel tactique R-11.