Russie
Pistolet Sist. Voyevodina obr. 1939
Page Précédente

En parallèle avec  le développement d’un modèle à neuf coups, Voevodin développe un pistolet alimenté par un chargeur de dix huit coups. C’est une arme automatique basée sur le principe d’un court recu ...

Pistolet Sist. Voyevodina obr. 1939

En parallèle avec  le développement d’un modèle à neuf coups, Voevodin développe un pistolet alimenté par un chargeur de dix huit coups. C’est une arme automatique basée sur le principe d’un court recul du canon dans le récepteur.

Le verrouillage du canon s’effectue par rotation dans un logement spécial comme sur les précédents modèles. Le mécanisme de détente est à simple action.

Sur le côté droit du cadre un levier de sécurité déconnecte la détente, sur le côté gauche un autre levier bloque la glissière.

L’arme utilise des chargeurs à double colonne avec dix huit cartouches de 7.62mm x 25 TT

L’équipement de visée est fixe.

Le pistolet montre de belles qualités et il est favorablement comparé aux autres compétiteurs. Avec un poids d e960g et une longueur totale de 230mm, il est légèrement plus lourd et plus grand que le Tokarev TT mais dans tous les autres domaines, il lui est supérieur. Il se montre au moins égal en qualité aux pistolets européens les plus courants.

Le début de la Grande Guerre Patriotique empêche l’adoption d’une nouvelle arme même si quelques exemplaires sont construits à Izhevsk, entre mille et mille cinq cents sont construits.

Voevodin obr.1939