Russie
Ob’yekt-1040
Page Précédente

Sur la base du projet expérimental Ob’yekt-1015B, un autre châssis amphibie est créé sous la désignation Ob’yekt-1040. Sur ce châssis à partir de 1961 est développé le projet d’un engin antiaérien qui va devenir le 9K33 Osa. L'objectif qui se pose ...

Ob’yekt-1040

Sur la base du projet expérimental Ob’yekt-1015B, un autre châssis amphibie est créé sous la désignation Ob’yekt-1040. Sur ce châssis à partir de 1961 est développé le projet d’un engin antiaérien qui va devenir le 9K33 Osa.

L'objectif qui se pose aux ingénieurs russes est de rassembler sur un unique châssis amphibie l'ensemble de l'équipement militaire, l'armement mais également le radar et le lanceur avec ses missiles, les moyens de communication, de navigation et d'orientation topographique, ainsi que l'alimentation pour l'équipement.

Le châssis du Zil-153 est un temps considéré ainsi que celui du BTR-60 construit par GAZ mais c'est finalement sur un châssis construit par l'usine d'automobile de Kutaisi KAZ, qu'est développé le système

L’Ob’yekt-1040 a une capacité de transport de 3500kg. Dans le projet d’y installer la tourelle d’armement de 4300kg, la petite tourelle avec mitrailleuse de 7.62mm est retirée et le moteur initial de 220cv est remplacé par un moteur moins puissant mais plus petit de 180cv.

Les tests sont menés durant la seconde moitié de l'année 1967 et révèlent que malgré ces modification la surcharge de l’engin est toujours importante.

Finalement les développeurs vont choisir un engin construit par l'usine d'automobile de Bryansk avec des composants du ZIL-135LM qui va être sélectionné comme support pour l'Osa sous la désignation d'Objekt 937 et c’est donc un châssis de type Ob’yekt 937 de l’usine de Briansk qui est sélectionné.

Objekt 1040

Objekt 1040