Russie
obr.1932 19-K , 52-P-243A
Page Précédente

Canon antichar soviétique qui porte la désignation d'usine 19-K et qui est développé à partir d ela fin de l'année 1931. Le tube  et le berceau sont d'origines soviétique et sont installés sur un affût de canon antichar 1-K obr.1930 de 37mm lui-même ...

obr.1932 19-K , 52-P-243A

Canon antichar soviétique qui porte la désignation d'usine 19-K et qui est développé à partir d ela fin de l'année 1931. Le tube  et le berceau sont d'origines soviétique et sont installés sur un affût de canon antichar 1-K obr.1930 de 37mm lui-même copie sous licence du canon Rheinmetall allemand. Le changement de calibre a deux objectifs, d'abord d'allonger la portée effective antichar puis d'offrir de tirer une munition HE-FRAG efficace, ce que le canon allemand de 37mm ne peut pas.

Il est construit entre 1932 et 1934 par l'usine N°8, en deux mille neuf cent soixante quatorze exemplaires dont deux mille soixante deux demeurent en service en 1941. En 1934 une version avec pneumatique est développée.

Le canon tire des munitions UBR-243P avec projectile BZR-240P de 0.85kg avec une vitesse initiale de 1070 m/sec, UBR-243SP avec projectile BR-240P de 1.43kg avec une vitesse initiale de 780 m/sec, UBZR-243SP avec projectile BZR-240SP de 1.43kg avec une vitesse initiale de 780 m/sec, CS-243 avec projectile O-240 de 2.14kg avec une vitesse initiale de 330 m/sec et une munition USC-243 avec projectile SC-240 de 2.0kgobr.1932 19-K , 52-P-243A

Variantes

obr.1932 mod.1934, obr.1932 модификации 1934, version améliorée par l'usine de Kalinine avec des améliorations apportées au niveau du système de chargement semi-automatique. Les travaux de développement ont été entrepris dès la mise en service du canon et l'identification de nombreux problèmes.

Le projet proposé par le SKB sous la surveillance du GRU, en automne 1933 comporte plusieurs modifications comme une culasse aux parois plus épaisses, le déplacement des broches de fixation du canon pour améliorer l'équilibre de l'ensemble et surtout l'adoption d'un fonctionnement semi-automatique au lieu du fonctionnement mécanique du précédent modèle.

Le nouveau canon est testé en novembre 1933 et entre en service en 1934

obr.1932 mod.1936, obr.1932 модификации 1936, le canon est équipé de roues à rayons avec des pneumatiques

20-K, version pour char du 19-K

45-44 Placencia, il est utilisé par les forces espagnoles pendant et après la guerre d’Espagne sous la désignation Cañon contra-carro ruso 45/44 Modelo 32.

4.5cm PaK 184 (r), désignation de l'arme en service dans l'armée allemande

45 PstK/32, désignation de l'arme en service dans l'armée finlandaise

obr.1932 19-K , 52-P-243A

Calibre : 45 mm x 310R
 
Dimensions
Poids : 414 kg en position de tir avec roues en bois et 425 kg en position de tir avec pneumatiques, 450kg en ordre de marche
Masse d’un obus 1.475 HEAT,  2.15kg HE
Longueur du tube : 2.07m, 46 calibres
Longueur totale : 4.26m, largeur : 1.61m, hauteur : 1.25m
 
Performances 
portée : 9km HE,  4.67km obus HEAT, 1500m effectif antichar et 850m pratique
Azimut : 30° à gauche et à droite, élévation de –8° à +25°
Pénétration : 60mm maxi, 35mm  à 500m sous 30° et 40mm à 100m sous 30°
Vitesse initiale :  760 m/sec
Cadence de tir : 15 à 20 coups/min
Type de munitions
Désignation
Amorce
Poids d’explosif
Vitesse initiale
UBR-243P
BZR-240P
0.85kg
1070 m/sec
UBR-243SP
BR-240SP
1.43kg
780 m/sec
UBZR-243SP
BZR-240SP
1.43kg
780 m/sec
UO-243
O-240
2.14kg
330 m/sec
USC-243
SC-240
2.0kg
 
 
Mise en service : 1932
Vitesse de traction : 25 km/h avec roue en bois et 50 km/h avec pneumatique
Equipe de pièce : trois à cinq hommes