Russie
Obr.1914/15
Page Précédente

Mortier Schneider acheté par la Russie entre 1914 et 1915. Ils servent au sein de bataillons d’artillerie lourde particulier jusqu’à la fin de la guerre.

Obr.1914/15

Mortier Schneider acheté par la Russie entre 1914 et 1915. Ils servent au sein de bataillons d’artillerie lourde particulier jusqu’à la fin de la guerre.

Le besoin pour ce type d’armement se fait sentir après la guerre Russo-Japonaise et après les troubles survenus entre 1906 et 1910, le choix de l’armée tsariste se porte sur l’obusier Schneider de 11-dm.

La quantité d’obusiers lourds de ce type disponibles au début de la Grande Guerre patriotique est sujette à controverse. Il semble que néanmoins la France ait livré vingt-six obusiers aux armées du Tsar.

La commande initiale porte sur soixante-six obusiers dont la désignation initiale d’obr.1912, devient obr.1914 par rapport à leur année de mise en service. Finalement seuls vingt-six exemplaires seront livrés, douze en 1915, huit en 1916 et six en 1917.Obr.1914/15

Après la guerre ces obusiers sont récupérés par l’Armée Rouge.

Selon les sources il y aurait eu dans l’inventaire de l’armée rouge en juin 1941, vingt-cinq obusiers lourds obr.1914/15 et quarante-sept obusiers Br-5 obr.1939. D’autres sources avancent dix-sept obr.1914/15 et cinquante-cinq Br-5

Des exemplaires capturés par les allemands portent la désignation 28.0cm Mrs.607 (r)

Description

Selon les charges utilisées la vitesse initiale varie entre 415 m/sec et 233 m/sec et la portée maximale est de 11000m.

L’obusier dispose d’une pleine charge et de sept charges différentes et peut tirer deux projectiles. Le premier est long de 3.25 calibres et pèse 200.66kg, il est tiré avec une charge de 33.58kg.

Le second mesure 4.5 calibres et pèse 286.65kg et il est tiré avec une charge de 58.66kg

Le poids total du système en position de tir est de 16.100 kg. Pour son transport le système complet est démonté et à l’aide de treuils et de bras de force, les éléments sont positionnés sur quatre wagons hippomobiles d’un poids maximum de 5405kg.

Il faut entre deux et quatre heures pour passer de la position de transport à la position de tir, plus entre une demi-heure à deux heures pour préparer l’emplacement de tir.

Obr.1914/15

Variantes

Il existe deux modèles d’obusier, l’obr.1915 diffère principalement par la forme de la culasse et quelques changements mineurs dans la forme de l’affût.

 

Calibre : 279.4mm
 
Dimensions
Poids en ordre de combat 16.100 kg
Longueur du canon : 12 calibres
Poids d’un obus: 212.9 kg HE
 
Performances
Portée : 10.920m
Vitesse initiale : 414 m/sec
Cadence de tir : deux coups en cinq minutes
Elévation : 60°, azimut : 18° au total
 
Type de traction : traction mécanique en quatre parties
Vitesse de traction : 6 à 8 km/h
Equipe de pièces : 12 à 15 personnes

Obr.1914/15

Obr.1914/15

Obr.1914/15