Russie
Objekt 576
Page Précédente

Il s’agit d’un engin antichar développé sur la base d’un ASU-57 et construit en deux prototypes. Il est conçu pour développer l’installation de missiles guidés Triton développés par le SKB GKOT sous la direction de B.I. Shavyrin et de missiles non gu ...

Objekt 576

Il s’agit d’un engin antichar développé sur la base d’un ASU-57 et construit en deux prototypes. Il est conçu pour développer l’installation de missiles guidés Triton développés par le SKB GKOT sous la direction de B.I. Shavyrin et de missiles non guidés Koral développés par le NII-1.

L’équipage de l’engin est composé de trois hommes, chauffeur mécanicien et deux opérateurs missile.

Le missile a un diamètre de 170mm et une capacité de pénétration de 250mm sous une inclinaison de 60°. La portée maximale du missile est de 3000m.

Le système de contrôle et de guidage semi-automatique a été développé en deux versions, soit un guidage radio avec observation visuelle soit guidage infrarouge.

Dans la partie avant de l’automoteur se trouve un cadre qui supporte le télémètre, un télescope articulé nocturne et deux diurnes ainsi que des équipements de contrôle.

Le système est géré par deux opérateurs, un qui assure le contrôle en azimut et l’autre le contrôle dans l’angle de la cible.

La tête militaire à fragmentation et effet cumulé Koral a un calibre 100mm et pèse 18kg.

L’engin emporte un rail de cinq missiles plus vingt missiles en réserve.

L’Objekt 576 a un poids de 10-tonnes et une protection contre les munitions d’infanterie qui protège l’équipage de projectile de 14.5mm sur l’arc frontal  à une distance de 600m.

L’engin peut atteindre la vitesse de 59 km/h avec une autonomie de 400km. La hauteur de 1.85m et la largeur de 2.50m de l’engin lui permet d’être transporté à l’intérieur d’un An-12.

Finalement le projet est abandonné en juillet 1959.