Russie
NSVS, 6P16
Page Précédente

Mitrailleuse développée à partir de 1969 sous la désignation de Utes sous la direction de trois ingénieurs, G.I. Nikitin, J.M. Sokolov et V.I. Volkov. L'arme commence à remlacer les DShK dans l'armée soviétique à partir de 1971. Elle peut être e ...

NSVS, 6P16

Mitrailleuse développée à partir de 1969 sous la désignation de Utes sous la direction de trois ingénieurs, G.I. Nikitin, J.M. Sokolov et V.I. Volkov. L'arme commence à remlacer les DShK dans l'armée soviétique à partir de 1971.

Elle peut être employée à terre sur un support lourd ou comme arme de défense aérienne ainsi que comme mitrailleuse d'engin blindé.

Lorsqu'elle est montée sur pivot sur la tourelle d'un char de dernière génération T-72 ou T-80 l'arme est désignée NSV-12.7 et lorsqu'elle est montée sur un trépied lourd à terre elle est désignée NSVS-12.7. Lorsqu'elle est équipée d'une lunette de visée nocturne elle est désignée NSV-12.7N4 et lorsqu'elle est utilisée comme arme coaxiale elle est désignée NSVT.

Elle n’est plus construite en Russie mais est toujours fabriqué au Kazakhstan par la firme Mettalist Uralsk et Kaspex. La version produite au Kazakhstan est désignée NSVP avec la boîte de munition fixée sur le trépied pour fournir ainsi une balance au poids de l’arme. Ce nouvel affût pèse 27kg.

Elle a été construite sous licence en Bulgarie, en Pologne, en Ukraine et en Yougoslavie.

En Serbie l’arme est construite par ZCZ Kragujevac sous la désignation M-87

L'arme est composée d'une mitrailleuse NSV-12.7/6P11, d'un affût 6T7 ou 6U6, 6U10 ou 6U11, un viseur standard SPP/10P50, un viseur nocturne NPP/1PN48 ou PPN-4/1PN52 ou 1PN91-1 et des munitions avec projectiles B-32, BZT-44, MDZ ou BS.

L'affût principal est le 6T7, le 6U6 est un affût antiaérien en service à partir de 1973 et les affût 6U10 et 6U11 sont prévus pour les embrasures P-31 et DOT-4 depuis 1976.

DescriptionNSVS

La mitrailleuse lourde de 12.7mm NSV fonctionne par gaz avec un canon refroidi par air et elle est alimentée par des bandes de cinquante cartouches contenues dans une boitier de transport. Les bandes sont réalisées à partir de segments de dix cartouches reliés entre eux par des attaches métalliques 6L19. La liaison des segments n'est réalisée que lorsque la bande est placée dans le boîtier. Les modèles Polonais semblent être approvisionnés par des bandes de soixante-dix cartouches.

L'arme ne fonctionne qu'en mode automatique et tire à culasse ouverte.

L'alimentation s'effectue par la gauche ou par la droite, le choix de l'utilisateur est introduit en usine, la direction d'alimentation la plus courante est celle se faisant par la droite.

L'arme fonctionne  par gaz, ceux-ci sont récupérés du canon au travers d'un régulateur des gaz à trois positions placé à mi-chemin le long du canon. La pression sur la tête du piston force vers l'arrière un support de groupe culasse relativement lourd. Ce support fonctionne à l'intérieur d'une carcasse rectangulaire en tôle retenues entres-elles par des rivets et des points de soudure.Le canon est un modèle à changement rapide. Un tampon monté sur ressort est placé à l'arrière de la carcasse pour diminuer la force du recul du groupe culasse.

Les étuis vides sont éjectés vers l'avant au travers d'un court tube, placé sur la droite du canon.

Le mécanisme de détente consiste en un levier détente relié à la gâchette et avec une sécurité mécanique. Le mécanisme de détente est d'une construction très simple, il est monté dans une boîte séparée et ne permet que le tir automatique. Il ne contrôle pas directement le tir. Le contrôle du tir peut être placé sur l'affût sur la forme d'une poignée pistolet sur le berceau avec un trépied d'infanterie ou d'un solénoïde sur le berceau sur un affût de char.

Lorsque l'arme est montée sur un trépied standard elle reçoit une crosse squelette. Il est possible d'y installer un viseur optique SPP pour apporter un grossissement de 3x ou 6x. Il est possible d'utiliser les graduations du SPP pour une portée jusqu'à 2000m et le réticule incorpore également un système de portée contre des cibles de taille humaine, similaire au système employé avec le viseur PSO-1 du Dragunov SVD.

Le viseur SPP porte la désignation GRAU 10P50 avec un grossissement de 3x et 6x pour un champ de vision de 12° et 6°. le viseur pèse 1.7kg en position d'utilisation, il est long de 38.5cm, haut de 17.8cm et large de 9.6cm

L'équipement de visée mécanique est gradué de 2 à 20, chaque cran valant pour une centaine de mètres.

L'arme peut également dans sa version NSVN recevoir un équipement de visée nocturne 1LN52-1.

L'engin peut également être couplé à un radar SBR-1 Farah-1/1L111 en service depuis 1999. Ce viseur radar a une portée de 5000m sur des azimuts de 24°, 45°, 90° et 120°, il peut détecter un soldat à 2000m et un véhicule à 4000m avec une précision de 20m en portée et de 1° en azimut. L'engin fonctionne sur batterie avec une durée de vie de 6 heures. La version portable pèse 16.5kg et la version de patrouille 10.5kg. Il peut être utilisé depuis un panneau de contrôle à distance jusqu'à 15m plus loin

 

L'affût standard est un affût trépied d'infanterie qui peut être replié et emporter par un soldat sur un brelage dans le dos. ce trépied est utilisé avec une épaulière équipée d'un tampon de recul sur ressort, d'une poignée pistolet avec détente et d'une mécanisme de chargement de l'arme. Ce mécanisme se présente sous la forme d'un câble en acier avec une poignée en T.

Dans sa version d'infanterie la NSV est portée par deux soldats sur le terrain et sur de plus longues distances, elle peut également être emportée par deux hommes si le trépied est déconnecté. Un soldat emporte le trépied et l'autre le corps de l'arme. Chacun des soldats emporte également un boîtier de munitions avec une sangle de transport.

L'affût standard d'infanterie est le 6T7 et il a été développé par les ingénieurs L.V. Stepanov et K.A. Baryshev. Il permet d'obtenir un guidage en site de 250° sur la droite ou la gauche et en élévation entre -8° et +10°. Le trépied pèse 16kg et a les dimensions suivantes 1.54m de long, 85cm de large et 34cm de haut en position de tir et en position de transport 57cm de long, 54cm de large et 20cm de haut. Avec l'arme en position les dimensions sont les suivantes 1.90m de long, 0.86m de large, 38cm de haut et 47.5cm avec le viseur SPP.

La hauteur de la ligne de tir est comprise entre 31cm et 41cm

Un affût supplémentaire est disponible avec la NSV sous la forme du 6U6. C'est un affût multi-fonction, destiné premièrement comme affût antiaérien contre des cibles jusqu'à une altitude de 1500m. Sur cet affût le tireur est assis sur les montants et il utilise deux manivelles pour contrôler l'élévation et le débattement en site de l'arme.

NSVSAvec l'affût 6U6, un viseur optique 10P81 de 3.5x de grossissement est employé. Le poids total de l'affût avec l'arme est de 92kg. Pour le transport, l'affût peut être divisé en cinq parties portable à dos d'homme avec le canon emporté entre deux hommes.

L'engin peut également être employé à partir d'un affût 6U10 généralement monté sur une embrasure P-31 avec un débattement en site de 160° à droite et à gauche et une élévation comprise entre -13° et +13°. Le temps pour mettre en position la mitrailleuse est d'une minute.

Enfin un affût 6U11 sert au montage sur embrasure de type DOT-4 avec un débattement en site de 19° à droite et 22° à gauche et en élévation de -7° à +7°

La mitrailleuse NSV tire deux types de munitions de 12.7mm x 108, une API B-32 et une API-T BZT-74 selon un ratio de trois pour une.

Variantes

6P11, mitrailleuse pour chef de char NSV avec chargement par la droite

6P16, mitrailleuse terrestre NSVS, qui consiste en une 6P11 sur un affût 6T7

NSV-12.7N4, mitrailleuse standard montée sur trépied et utilisée pour le combat nocturne avec équipement de visée 1LN52-1

6P17, NSVT, conversion de la NSV 6P11  pour un usage en arme coaxiale de char ou d'autres engins blindés. La mise à feu s'effectue électriquement par solénoïde. le poids de la NSVT est de 26.8kg

L'arme est déclinée en plusieurs versions, 6P17-1 avec approvisionnement par la gauche, 6P17-2 avec approvisionnement ar la droite et sans équipements de visée mécanique et 6P17-3 avec approvisionnement par la gauche et sans équipements de visée mécanique