Russie
Makarov PM, 56-A-125
Page Précédente

L'Armée Rouge termine la Seconde Guerre Mondiale avec le Tokarev TT-33 et le revolver Nagant comme arme de poing. Même dans la perspective d'une troisième guerre mondiale qui serait nucléaire, et dans laquelle l'armement de poing n'occuperait qu'une ...

Makarov PM, 56-A-125

L'Armée Rouge termine la Seconde Guerre Mondiale avec le Tokarev TT-33 et le revolver Nagant comme arme de poing. Même dans la perspective d'une troisième guerre mondiale qui serait nucléaire, et dans laquelle l'armement de poing n'occuperait qu'une infime importance, la nécessité de trouver un remplaçant au Tokarev a été évoquée.

Les spécifications portent sur un pistolet de la catégorie du Walther PP et trois types de calibres sont testés, le 9mm x 17 Browning, le 7.65mm x 17SR Browning et le 9mm x 18. Ce dernier calibre a été étudié juste avant la guerre par l'ingénieur Syomin et repose apparemment sur la munition allemande 9mmx 18 Ultra. Il est assez étrange, que les soviétiques se soient dirigés vers un calibre aussi peu puissant alors qu'à la même époque les pays occidentaux remplaçaient leur 7.65mmx 17 Browning, 9mm x 17 Browning et 7.65mm x 20 Long par la puissante cartouche de 9mm x 19 Parabellum. Cela s'explique peut être par la prépondérance du fusil d'assaut dans l'armement du fantassin soviétique

Des essais opposent en 1947 des armes des constructeurs Baryshev, Rakov, Voevodin, Simonov et Makarov et c'est finalement ce Makarov PMdernier qui est choisi au calibre 9mm x 18. Il entre en service en 1951 sous la désignation 9mm Pistolet Makarova.

Le Makarov PM est une arme simple et facile à utiliser et même si elle est peu précise et létale seulement jusqu'à 15m à 20m, elle demeure une arme d'auto-défense formidable.

Le Makarov PM est une arme qui fonctionne par recul, à double action et de construction entièrement métallique. Une sécurité manuelle est placée sur le côté gauche de la glissière. Le chien externe peut être armé à la main pour un tir précis en simple action ou automatiquement par la poussée plus longue et plus lourde en mode double action.

Le chargeur contient huit cartouches et lorsque le dernier coup est tiré, la glissière demeure en position ouverte. Un levier sur le côté gauche permet de désengager l'arrêtoir de glissière. Le bouton de libération du chargeur est à la base de la détente.

Les équipements de visée sont fixes sur le PM mais peuvent être réglables sur les modèles d'exportation

Variantes

Le PMM-12 Grach-3 est développé pour remplacer le Makarov. C’est le premier de tous les pistolets conçus dans cette volonté et même s’il n’a pas été retenu il entre en production comme engin d’intérim. Il est conçu pour tirer la munition de 9mm Makarov High Impulse utilisée par le pistolet mitrailleur Bison. A ce titre sa crosse est encore élargie et sa chambre renforcée.

Le Makarov PB est une version du PM produite à partir de 1967 pour équiper les Spetsnaz. Il est destiné à recevoir un silencieux en deux parties très efficace. Il tire la même munition qu’un Makarov traditionnel, le silencieux ralenti la munition pour la rendre subsonique. La partie avant du silencieux peut être retirée et l’arme peut tirer sans bien que le bruit soit quasiment intact sans cette partie.

L'OTs-35 est une version du PMM équipée d’un frein de bouche ce qui le rend plus efficace en cas de tirs répétés.

Le Baikal-442 est une version destinée à l’exportation avec une partie arrière du viseur ajustable. Il est disponible en 9mm Makarov ou en 9mm Parabellum. Dans le premier cas il utilise des chargeurs standard de PM, PMM-8, PMM-12 ou un chargeur spécial de 10 cartouches dans le second cas il utilise des chargeurs modifiés de PM.

L'Izh-70 est une variante commerciale du Makarov disponible en trois catégories de munition avec ou sans système de visée ajustable.

L'Izh-71 est une autre version commerciale disponible avec un chargeur de huit cartouches ou avec une crosse plus longue un chargeur de dix cartouches ou bien avec une crosse plus large un chargeur à deux rangées de six cartouches. Une variante spécialement destinée aux forces de sécurité privée est équipé d’un rail pour recevoir une lampe tactique ou un système de visée laser.

Le MR-448 Skyph est une version améliorée du PM avec une structure en polymère et une crosse ergonomique. Le Mini-Skyph est la version compacte du Skyph chambrée en .380 ACP

MP-654K, cette arme ressemble au Makarov PM mais fonctionne au gaz et tire des plombs de 4.5mm. La bonbonne de gaz est instaléle dans le chargeur et il y a une capacité d'emport de treize plombs. La vitesse initiale est de 115 m/sec avec un poids de 570g

IZh-79, pistolet à gaz qui tire des cartouches à blanc ou des cartouches de 8mm qui produise un nuage de gaz incapacitant jusqu'à une distance de 3m.

Le chargeur contient huit coups et le poids à vide est de 625g

Variantes étrangères

En version Est-allemande à partir de 1958 ces armes sont désignées Pistole M. Elles sont reconnaissables à l'absence de marquage sur la poignée et à l'absence de crochet pour lanière.

En version chinoise ces armes sont désignées Type 59 et elles portent un "29 Shi" sur la crosse.

Elle est aussi produite sous licence en Bulgarie, en Yougoslavie (M-67 au calibre 9mm et 7.65mm) et en Libye. Il semble que Cuba en ait produit une version sous licence.

Makarov PM

 
Calibre : 9mm x 18 pistoletnyi patron
Désignation : PM Pistolet Makarova
 
Approvisionnement : chargeurs amovibles de 8 cartouches pour les PM
Mode opératoire : retour de souffle, semi automatique
 
Dimensions
Masse : 0.663 kg vide  - 0.81 kg chargé
Longueur : 160 mm, longueur du canon : 91 mm, six rayures à droite
 
Performances
Vitesse initiale : 315 m/sec
Portée : 50 m effectif
Cadence de tir : 35 coups / mn
 
Mise en service : 1950
Constructeur :      Arsenal d'Etat, Baikal en fabrique un modèle pour le marché civil
                                Izhevsky Mekhanchesky Zavod (Izhmekh), Izhevsk, Russie
                                Arsenal, Kazanlak, Bulgarie
                                North China Industries Corp (NORINCO), Beijing, Chine
                                Entreprise de Conctruction Mecanique Khenchela (ECMK), Khenchela, Algérie (licence bulgare)
Pays utilisateurs : Afghanistan, Albanie, Algérie, Allemagne de l’Est (Pistole M), Angola, Arménie, Azerbaïdjan, Bielorussie, Bulgarie, Chine (Type 59), Corée du Nord, Cuba (sous licence), Erythrée, Estonie, Ethiopie, Georgie, Hongrie, Irak, Kazakhstan, Kyrgyzistan, Laos, Lettonie, Liban, Lituanie, Macédoine, Malte, Moldavie, Mongolie, Mozambique, Nicaragua, Ouzbekistan, Pologne (wz-65), Russie, Somalie, Sri Lanka (Type 59), Syrie, Tadjikistan, Turkmenistan, Ukraine, Vietnam, Yémen

Makarov PM