Russie
M-39
Page Précédente

Le bureau d'étude SKB-172 sous la direction de M.Yu.Tsirulnikov commence à développer en 1953 un obusier de 100mm sous la désignation d'usine M-39. Cet obusier est supposé pouvoir être tracté de manière mécanique avec un véhicule capable de tracte ...

M-39

Le bureau d'étude SKB-172 sous la direction de M.Yu.Tsirulnikov commence à développer en 1953 un obusier de 100mm sous la désignation d'usine M-39.

Cet obusier est supposé pouvoir être tracté de manière mécanique avec un véhicule capable de tracter une pièce d'une tonne cinq en un seul morceau  ou par un train hippomobile en deux éléments, le canon qui pèse près de 850kg et l'affût qui pèse également aux alentours de 850kg.

Cet obusier est supposé tirer des munitions spécifiques, non interchangeables avec d'autres systèmes.

Le développement de ces munitions a eu lieu au NII-24 sous la direction de A.M. Glebov, au NII-6 pour la charge sous la direction de V.V. Khoshev et au NII-147 pour l'étui sous la direction d' A.N.Ganichev.

Les projectiles explosifs de 13kg sont tirés à la vitesse initiale de 475 m/sec et à la portée de 10.800m. Deux projectiles à effets cumulés sont également développés, rotatif et non-rotatif.

La capacité d'un projectile rotatif sous un angle de 30° à la distance de 2000m est de 120mm et de 200mm pour un projectile non-rotatif.

Les deux premiers prototypes sont construits en novembre 1955 par l'usine N°.172, mais les travaux sont arrêtés dès le mois de décembre.

M-39

M-39

M-39