Russie
M-22
Page Précédente

Il s’agit d’un obusier automoteur de 203mm qui répond à une demande d’août 1943, pour obtenir un obusier B-4 sur une plate-forme automouvante. C’est l’usine d’artillerie No.172 Molotov qui est en charge du développement. Les premiers plans sont ...

M-22

Il s’agit d’un obusier automoteur de 203mm qui répond à une demande d’août 1943, pour obtenir un obusier B-4 sur une plate-forme automouvante.

C’est l’usine d’artillerie No.172 Molotov qui est en charge du développement.

Les premiers plans sont présentés en octobre 1943

L’engin porte la désignation d’usine de M-22, il est monté sur un châssis de SU-152/KV-14 sur lequel la superstructure a été découpée pour y installer l’obusier B-4 avec bouclier

Pour réduire la puissance du recul, un frein de bouche est installé.

Les travaux sont menés sous la supervision de Lev MikhailovichIlyin et le résultat, si on le compare aux travaux de Grabin avec le S-51 donne un engin avec une ligne de tir plus basse et des formes plus compactes.

Dans tous les cas, ce sera le S-51 qui sera retenu et le projet M-22 est abandonné

M-22M-22