Russie
KS-19
Page Précédente

Ce canon est sorti à la fin des années quarante pour remplacer les canons de 85mm M-1939 et M-1944. Le prototype a été développé à partir de novembre 1947 sous la désignation COP-19 sur affût ...

KS-19

Ce canon est sorti à la fin des années quarante pour remplacer les canons de 85mm M-1939 et M-1944.

Le prototype a été développé à partir de novembre 1947 sous la désignation COP-19 sur affût ZU-17 et change alors sa désignation pour PUV-16. L'engin est finalement accepté en septembre 1948

Il a depuis été remplacé par des missiles sol-air.

En position de route le tube est tourné vers l’arrière avec son tube bloqué par une chaise de route installée sur l'arrière de l'affût. En position de tir, les roues sont relevées du sol et  le socle de transport repose sur quatre vérins, un sur l'avant et l'arrière de l'affût et les deux autres sur une béquille latérale.

KS-19Le KS-19 est équipé d'un fouloir motorisé, d'un système d'installation de fusée automatisé et d'un plateau de chargement. L'engin embarque son propre système de conduite de tir sur son affût mais il peut être aussi utilisé avec un directeur de tir PUAZO-6/19 et un radar de contrôle du tir SON-9/SON-9A Fire Can qui fonctionne en bande E. Il peut aussi employer le directeur PUAZO-7 et le radar SON-4 Whiff .

Le KS-19 est chargé d'engager des cibles jusqu'à une altitude  de 15km et volant à une vitesse de 1200 km/h. Il est entraîné par un système de contrôle du tir GSP-100 avec directeur de tir PUAZO Plusieurs équipements du canon sont mécaisés comme l'installation de la fusée sur la munition, l'introduction d ela mi=unition dans la chambre, la fermeture de la culasse, le tir, l'ouverture de la culasse et l'extraction de l'étui vide et la préparation du tir suivant. L'engin peut avoir les modes de tir suivants : treize coups en une minute, quarante cinq coups en cinq minutes, cent dix coups en soixante minutes, cent soixante coups en cent ving tminutes. Le changement d'affectation de cible prend pas moins de deux minutes et demi.

Entre 1948 et 1956, six mille trois cent quatre vingt un KS-19 sont livrés

Il est fabriqué sous licence en Chine comme Type 59.

Pays utilisateurs : Afghanistan, Albanie, Algérie, Chine, Cuba, Egypte, RDA, Guinée, Hongrie, Irak, Cambodge, Corée du Nord, Maroc, Pologne, Roumanie, Somalie, Soudan, Syrie, Viêt-Nam.

Description

Le canon est composé de la culasse, du tube  et du frein de bouche, la culasse est à glissement vertical KS-19semi-automatique. le berceau est moulé avec un cylindrre de frein de retour et un récupérateur à deux cylndres de frein. Le mécanisme d'ajustement de la longueur du recul est situé sur le côté droit du berceau. Le plateau sert seulemnt à soutenir la munition pendant l'installation d ela fusée, à maintenir et à diriger la munition pendant le chargement. Ce plateau est installé sur un support soudé sur le côté gauche du berceau.

Le fouloir est hydropneumatique, avant le premier tir la munition est chargée manuellement à l'aide d'un treuil puis le travail est effectué en utilisant l'énergie du recul.

Le radar SON-4 a été présenté en 1947, après la sortie du premier canon. Il est installé sur une remorque à deux axes de roues avec une antenne rotative montée sur le toit à l'intérieur d'un réflecteur circulaire parabolique d'un diamètre de 1.80m avec rotation asymètrique de l'émetteur.

Le radar a trois modes de fonctionnement, visibilité tous-azimut dans l'objectif de détecter et de superviser la situation du trafic aérien, contrôle manuel de l'antenne pour la détection de cible avant l'engagement de la poursuite automatique et enfin la poursuite automatique avec détermination des coordonnées angulaires pour déterminer avec précision l'azimut et l'élévation avec calcul automatique de la portée.

Le SON-4 a une capacité de détection de bombardiers à une altitude de 4000m à au moins 60km de portée, poursuite automatique jusqu'à une altitude de 4000m et jusqu'à 40km, portée minimale de détection de 1000m, précision d'une précision de 20m. Il émet en bande centimétrique à une puissance de 250 kW

KS-19Variantes              

KS-19M, l'usine N°8 est chargée d'améliorer les performances du KS-19 en 1950

KS-19M2, version avec système de contrôle du tir GSP-100M qui peut pointer en azimut et élévation automatiquement jusqu'à huit pièces, entrer toutes les données dans le calculateur et sélectioner les fusées? Ce nouveau canon utilise aussi la nouvelle plate-forme PUV-28. Le KS-19M2 avec cette nouvelle plate-forme entre en service en 1955

Plate-forme de tir PUV-28, à partir  de 1953 plusieurs défauts vont être corrigés sur une nouvelle plate-forme de tir en remplacement de la PUV-16. Celle-ci permet une plus grande vitesse de déplacement avec 40 km/h sur route et amélioré la stabilité du canon. En 1954, une ultime plate-forme désignée PUV-26 est présentée par l'usine N°13 mais n'est pas acceptée pour le service.

KS-19

Type de plate-forme
PUV-28
PUV-16
Poids
4220kg
3765kg
Empattement
4.32m
4.25m
Largeur :
2.40m
2.35m
Longueur
6.97m
6.795m
 
Calibre : 100mm
 
Dimensions
Poids : 9350 kg en position de tir et 9460kg en ordre de marche
Dimensions en position de route :  Longueur : 9.45m, Largeur : 2.35m, Hauteur : 2.201m
Longueur du canon : 6037mm avec frein de bouche et culasse, 60.7 calibres, frein de bouche à multiple déflecteurs
Poids du tube : 1500kg, nombre de rayures : 40
Poids en ordre de combat  11.000kg
Longueur du recul à 0° de 900mm à 1050mm, à +85° 650mm à 800mm
Hauteur de l'axe de tir à 0° : 1365mm, hauteur du canon à +85° d'élévation : 7650mm
 
Caractéristiques techniques
      Site : 360° total, vitesse de rotation 20° par seconde, Elévation :  -3° / +85°, vitesse d’élévation 12° par seconde
      Une révolution de manivelle en élévation vaut pour 1°27', en azimut elle vaut pour 5°
      Cadence de tir : 14 à 15 coups/mn
      Portée maximale : 21.000m en horizontal, 15.000m en vertical avec fusée de proximité
      Portée effective en vertical : 13.700m avec fusée de proximité
      Durée de vie du canon  2800 coups
      Temps de mise en place : 7mn, de sortie de batterie 6mn
      Nombre de munitions sur l’attelage : 100
 
Ce canon tire les munitions suivantes :
Type
APC-T
AP-T
HE
HE-FRAG
FRAG
Désignation
BR-412D
BR-412B
F-412
OF-412
O-415
Modèle de l’amorce
 
 
RGM
V-429
VM-30/VL-30L
Poids du projectile
15.98 kg
15.87 kg
15.89 kg
15.59 kg
15.44 kg
Poids de la charge explosive
0.63 kg
0.56 kg
2.159 kg
1.46 kg
 1.575 kg
Type de charge explosive
RDX
RDX
TNT
TNT
 
Vitesse initiale
900 m/sec
1000 m/sec
900 m/sec
900 m/sec
900 m/sec
Pénétration de blindage à 0°
 
185mm à 1000m
 
 
 
 
Optique
Télescope PO-1M, télescope panoramique PG, télémètre laser D-49
 
Radar
Contrôle du tir : SON-9/SON-9A Fire Can, portée de détection 80km, portée de poursuite 35km, fréquence Bande E
Direction du contrôle du tir : PUAZO 6-19 ou 6-19M
 
Equipe de pièce : sept hommes
Unité de feu : 100 coups
Véhicule tracteur : AT-S, AT-T
Vitesse de traction  35 km/h sur route et 10 km/h en tout-terrain

KS-19