Russie
KS-12 obr.1939 , 52-K
Page Précédente

Ce canon est développé à partir de septembre 1937,  par M.N. Loginov à l’usine d’artillerie N° 8 de Kaliningrad. Il est introduit dans l’Armée Rouge peu de temps avant le début de la guerre en remplacement des M-1938 de 76. ...

KS-12 obr.1939 , 52-K

Ce canon est développé à partir de septembre 1937,  par M.N. Loginov à l’usine d’artillerie N° 8 de Kaliningrad. Il est introduit dans l’Armée Rouge peu de temps avant le début de la guerre en remplacement des M-1938 de 76.2mm..

Il est produit à l’usine N°8 de Kaliningrad puis évacué sur Sverdlovsk. ce canon consiste à l'installation d'une pièce de 85mm sur un affût de 76mm 3-K, avec frein de bouche pour tirer des obus de 9.20kg à la vitesse initiale de 800 m/sec.

Les premiers tests sont réalisés en janvier 1938 et même s'il peut chauffer rapidement, les essais se révèlent réussis. A partir de la même année un affût de canon obr.1938 est préféré à celui du 3-K. La vitesse moyenne de traction par un camion ZIS-5 est de 30 à 35 km/h sur chemin et de 50 km/h sur route

KS-12 obr.1939Le tube de ce canon a par la suite été utilisé sur le SU-85 et le T-34/85, il est alors connu comme D-5T de 85mm.

En position de route le tube est tourné vers l’arrière et en position de tir le socle de transport repose sur quatre vérins, un sur l'avant et l'arrière de l'affût et un de chque côté sur béquilles. Le canon est souvent observé sans bouclier

Le KS-12 a un tube assemblé, alors que le KS-12A a un tube monobloc.

Il est utilisé avec un ensemble de contrôle du tir embarqué mais peut être aussi utilisé avec avec un directeur de tir PUAZO-6/12 et un radar de contrôle du tir SON-9/SON-9A Fire Can.

Le canon tire des munitions fixes mais peut utiliser aussi certaines des munitions en service pour les canons d'assaut, les chars ou les pièces d'artillerie de campagne.

Il est remplacé en corps de troupe par le KS-19 de 100mm.

Pendant la guerre les allemands ont capturés un grand nombre de ces armes qu’ils désignent 8.5cm Flak M.39(r). Une fois le stock de munitions utilisés, ils rechambrent les tubes en calibre 88mm et le canon est alors désigné 8.5/8.8cm Flak M.39(r).

La production s’arrête en 1944 lorsqu’il est remplacé par le M-1944.

Au total treize mille quatre cent vingt deux pièces sont livrées à l'armée et à la marine construites entre 1939 et 1945, avec vingt livrés en 1939, neuf cent quarante en 1940, trois mille trois cent soixante et onze en 1941, deux mille sept cent soixante et un en 1942, trois mille sept cent quinze en 1943, mille neuf cent trois en 1944 et sept cent douze en 1945.

Il est fabriqué en Chine comme Type 72.

Ces canons ont été utilisés pendant le guerre de Corée, du Viêt-Nam, le conflit entre les deux Yémen, les conflits israélo-arabes, la guerre Iran-Iraq, utilisé par le gouvernement afghan pro soviétique, pendant la guerre du Golfe et enfin par les Talibans. Au Soudan les forces gouvernementales l’ont utilisé contre les séparatistes du sud.

Les autres pays utilisateurs sont l'Albanie, l'Algérie, la Bulgarie, la Chine sous licence, Cuba, la Pologne, La Roumanie et la Yougoslavie

Variantes KS-12 obr.1939

KS-12, version soviétique initiale avec frein de bouche à déflecteurs multiple et tube assemblé

KS-12A, version améliorée avec simple déflecteur et tube monobloc, ce montage permet d'atteindre des portées supérieures

KS-12M, version améliorée avec demi bouclier

8.5cm Flak M39(r) , version capturée et mise en service par les allemands

8.5/8.8cm Flak M39(r) , version allemande calibrée en 88mm

KS-12 obr.1939
Calibre : 85mm
 
Dimensions
Masse : 4300 kg en ordre de marche , 3057 kg en position de tir
Dimensions en position de route :  Longueur : 7.049m, Largeur : 2.15m, Hauteur : 2.25m
Axe de tir à 0°, 1.55m, garde au sol : 400mm, largeur de voie : 1.80m
Longueur du canon : 4.693m, 52 calibres
Frein de bouche à multiple déflecteurs, recul par tampon hydraulique et récupérateur hydro-pneumatique, mécanisme de culasse par cale à glissement de culasse hydro-pneumatique, affût à deux essieux, avec bouclier
 
Caractéristiques techniques
      Site : 360° total, Elévation :  -3° / +82°
      Cadence de tir : 20 coups/mn cyclique, 17 coups/min pratique
      Portée maximale : 15.650m en horizontal, 10.500m en vertical
      Portée effective en vertical : 8.382m
 
Ce canon tire les munitions suivantes :
Type
FRAG
FRAG
Désignation
O-365
O-365M
Modèle de l’amorce
T-5
VM-2
Poids du projectile
9.2 kg
9.24 kg
Poids de la charge explosive
0.64 kg
0.776 kg
Type de charge explosive
TNT
TNT
Vitesse initiale
792 m/sec
792 m/sec
Munition
Désignation
Type
Poids
Vitesse Initiale
Pénétration à 100m
Pénétration à 500m
Pénétration à 1000m
Pénétration à 1500m
Pénétration à 2000m
BR-365
AP
9.2 kg
792 m/sec
97mm
84mm
71mm
59mm
49mm
BR-365K
AP
9.2 kg
792 m/sec
112mm
100mm
86mm
75mm
65mm
BR-365P
AP
4.99 kg
1050 m/sec
140mm
107mm
76mm
54mm
39mm
 
Equipe de pièce : sept hommes
Unité de feu : 150 coups
Véhicule tracteur : Zil-157

KS-12 obr.1939

KS-12 obr.1939