Russie
Korovin obr.1941
Page Précédente

Ce pistolet mitrailleur a été développé par l’ingénieur Sergei Alexandrovitch Korovin en 1941 lorsqu’il travaillait à l’usine d’armement de Tula. L’arme n’a jamais été officiellement adoptée dans l’Armée Rouge et elle est passé directement des chaîne ...

Korovin obr.1941

Ce pistolet mitrailleur a été développé par l’ingénieur Sergei Alexandrovitch Korovin en 1941 lorsqu’il travaillait à l’usine d’armement de Tula. L’arme n’a jamais été officiellement adoptée dans l’Armée Rouge et elle est passé directement des chaînes d’assemblages aux mains des soldats du régiment de travailleurs volontaires pour defender les faubourgs de la ville de Tula contre l’assaillant nazi.

En effeten octobre 1941, il n’y avait aucune unitédel’armée rouge entre Tula et l’armée allemande. Les seules unités militaires en place étaient le 156ème régimentdu NKVD qui gardait les installations militaires, un bataillon d’assaut constitué par des travailleurs et des employés, la plupart appartenant à des entreprises évacuées et le 732e régiment d’artillerie antiaérienne qui devait protéger la ville et l’usine des raids aériens allemands. Aussien octobre 1943, il a été décidé de mettre sur pied un régiment de travailleurs de l’usine d’armement de Tula TOZ, de mille cinq cents personnes.

Ce régiment a été le seul équipé de pistolet mitrailleur Korovin.

Une fois le front stabilisé, le régiment a été directement incorporé dans l’Armée Rouge et son armement a été remplacé par des armes standards de type PPSh-41.

DescriptionKorovin obr.1941

Le Korovin obr.1941 fonctionne par simple retour de recul, tire à culasse ouverte en mode automatique seulement. La course de la détente est de 4mm et la pression de 2.9kg

La plupart des pièces à l’exception du canon et de la culasse sont réalisées en tôle et soudées entres-elles.

L’approvisionnement s’effectue par des chargeurs incurvés à double colonne de trente-cinq cartouches qui ne sont pas compatibles avec ceux des PPSh-41.

L’arme dispose d’équipements de visée à bascule gradués sur 100m et 200m et d’une crosse pliante par en-dessous. La crosse est en plaque de tôle et la poignée pistolet compote des plaquettes de bois striées. Le chargeur une fois engage sert de poignée avant.

L’arme a une faible cadence de tir ce qui entraîne une faible consommationde munitions et améliore la précision

Le Korovin obr.1941 a été développé sur la base des modèles plus anciens des années trente.

Le principal avantage de ce pistolet mitrailleur est sa facilité déconcertante de production. En temps de guerre il est possible de construire un pistolet mitrailleur Korovin dans n’importe quel atelier doté d’une presse et d’une forge.

Korovin obr.1941
Calibre : 7.62mm x 25
Approvisionnement : chargeur de 35 cartouches
 
Dimensions
Longueur totale : 682mm crosse repliée et 913mm crosse dépliée
Longueur du canon : 270mm
Poids : 3.52kg
 
Performances
Cadence de tir : 500 coups/min