Russie
Korovin obr.1924
Page Précédente

Au début de l’année 1923, un pistolet Korovin chambré en 7.65mm Browning passe des tests. Il offre un avantage par rapport aux autres armes de l’époque en étant en état constat de combattre ainsi qu’en sureté. Le fonctionnement de tous ses mécanismes ...

Korovin obr.1924

Au début de l’année 1923, un pistolet Korovin chambré en 7.65mm Browning passe des tests. Il offre un avantage par rapport aux autres armes de l’époque en étant en état constat de combattre ainsi qu’en sureté. Le fonctionnement de tous ses mécanismes, même très sale, demeure fiable.

Parmi ses défauts, il demeure lourd avec un poids de 915g. Toutefois l’arme semble pouvoir convenir pour armer des officiers et le commandement de l’artillerie en commande une cinquantaine d’exemplaires qui, suite à des délais répétés ne sont finalement tous livrés qu’en 1927.

L’arme fonctionne par court recul et  le verrouillage s’effectue par des ergots placés dans la base.

La crosse contient un chargeur à simple colonne et neuf munitions. La fenêtre d’éjection est placée sur le dessus.

La visée est étalonnée sur 25m.

En 1924, Prilutsky propose un pistolet basé sur le Korovin et chambré en 7.65mm Browning.

En juillet 1928, des tests opposent le Korovin, le Prilutsky et un pistolet Walter et c’est le modèle Prilutsky qui est recommandé même s’il se révèle plus tard impropre à une utilisation militaire.

En 1929, les pistolets Korovin et Prilutsky sont chambrés en 7.62mm

 

Calibre : 7.65mm Browning
Approvisionnement : chargeur de 10 cartouches
 
Dimensions
Longueur : 180mm
Poids : 856g