Russie
KBP Tula P-96
Page Précédente

Pistolet automatique à double action russe développé au milieu des années quatre vingt dix. Il est probablement destiné au marché de l’exportation, il est étroit, facile à dissimuler avec une structure en polymère léger. Il ressemble au Glock et VP-7 ...

KBP Tula P-96

Pistolet automatique à double action russe développé au milieu des années quatre vingt dix. Il est probablement destiné au marché de l’exportation, il est étroit, facile à dissimuler avec une structure en polymère léger. Il ressemble au Glock et VP-70 et est large de seulement 29mm.

Au niveau du fonctionnement interne il ressemble au Beretta 8000 Cougar. Il tire la munition de 9mm Parabellum russe désignée 7N31. Il dispose d’un canon de 102mm avec un système de visée fixe. Cependant il ne rencontre pas le succès escompté et est remplacé par le GSh-18. Le P-96 pèse 570g avec un chargeur de 18 cartouches, il est chambré pour du 9mm Parabellum

Le GSh-18 est similaire au P-96 mais un peu plus large avec 38mm et sans système de sécurité externe. Il est beaucoup plus ressemblant au Glock  avec un rail moulé sous le canon. Celui-ci est un peu plus long avec 103mm et les dernières versions disposent s’un système de visée amovible. Il lui a été préféré les PYa et SR-1 dans l’armée russe mais il reste apprécié par la population de garde du corps russe certaines unités de police. Le GSh-18 est chambré pour du 9mm Parabellum, il pèse 580g avec des chargeurs de 10 ou 18 cartouches

Les P-96S et P-96M sont des versions compactes du P-96. Ces deux pistolets sotnrespectivements destinés à des sociétés des écurité privés et à la Milice et pour cela chambrés respectivement en 9mm x 17 Browning et 9mm x 18 PM

En plus d’une crosse plus courte et d’un canon moins long, le P-96S est aussi disponible en différents calibres. Le P-96S tire la munition de .380 ACP et le P-96M celle de 9m Makarov, pour un poids de 460g et avec des chargeurs de dix ou quinze munitions