Russie
Kalashnikov AK-12
Page Précédente

C’est un fusil d’assaut et une des dernières créations des usines Izmash, développé dans l’objectif de remplacer les AK-74M et AK-100 pour un usage domestique et à l’exportation. L’arme a initialement été désignée AK-200. Le modèle est toujours en ...

Kalashnikov AK-12

C’est un fusil d’assaut et une des dernières créations des usines Izmash, développé dans l’objectif de remplacer les AK-74M et AK-100 pour un usage domestique et à l’exportation. L’arme a initialement été désignée AK-200.

Le modèle est toujours en cours de développement en 2012 et il semble devoir être décliné en deux versions, légère et lourde, la première adaptée aux munitions de 5.45mm  x39, 5.56mm x 45, 6.5mm Grendel et 7.62mm x 39 et la dernière pour la munition plus puissante de7.62mm x 51 OTAN.

Les principaux points de recherches dans le développement du fusil sont l’amélioration de l’ergonomie et de la flexibilité tactique de l’arme tout en conservant la fiabilité et la simplicité de la famille d’armeAK-12

Entre 2013 et 2014, l’AK-12 a été testé dans le cadre du programme Ratnik et suite à ces essais de petites séries d’AK-12 chambrées en 5.45mm x 39 et 7.62mm x 39 ont été commandées en parallèle avec d’autres de son principal rival de la famille AEK-971, les A545 et A762.

Description

Le fusil fonctionne par gaz, il tire de manière sélective à partir d’un système standard de type Kalashnikov avec piston des gaz à longue course et verrouillage de culasse par rotation.

Le canon reçoit des rainurages améliorés de façon à augmenter la précision ainsi qu’un frein de bouche au standard NATO avec un diamètre extérieur de 22mm ce qui permet de tirer des grenades à fusils d’origines étrangères.

La carcasse est modifiée avec un capot supérieur plus rigide. Il est retenu à l’avant sur une charnière et s’ouvre vers l’avant pour les opérations de nettoyage et de maintenance. Le cran de libération du capot est placé à l’arrière de la carcasse sur le côté droit, derrière la sécurité.

Le sélecteur de tir et levier de sécurité est également modifié, avec une position plus ergonomique et ambidextre avec quatre positions, sécurité, semi-automatique, rafale de trois et automatique. Ce levier est déplacé au-dessus de la poignée pistolet, des deux côtés de l’arme.

Le levier d’armement est déplacé vers l’avant pour être installé de manière amovible sur le piston des gaz et il peut également être placé de chaque côté de l’arme.

Une nouvelle crosse télescopique et pliante sur le côté est utilisée.

L’arme emporte un rail porte-accessoires Picatinny sur le capot supérieur de la carcasse ainsi qu’un autre rail de chaque côté et sur le dessus du garde-main. La partie inférieure du garde-main est disponible en deux versions, avec un rail qui accepte une poignée ou une lampe tactique ou en version pleine pour accepter l’emport d’un lance-grenades de type GP-25 ou GP-30.

AK-12Dans sa version légère, l’AK-12 peut recevoir tous les modèles de chargeurs disponibles dans les calibres respectifs, y compris des chargeurs de quarante cartouches de RPK ou de quarante-cinq cartouches de RPK-74. D’autres parts, un nouveau chargeur de soixante cartouches en quatre colonnes est en voie d’élaboration pour l’AK-12.

L’arme pourrait être déclinée en version carabine compacte, pistolet mitrailleur, fusil de précision et fusil mitrailleur.

 

Calibre : 5.45mm x 39, 5.56mm x 45, 7.62mm x 39, 7.62mm x 51
Approvisionnement : chargeur de 30 coups
 
Dimensions
Poids : 3.30kg sans chargeur
Longueur : 945mm, 725mm crosse repliée
Longueur du canon : 415mm
 
Performances
Cadence de tir : 600 à 1000 coups/min
Vitesse initiale : 900 m/sec
Portée : 1100m

AK-12

AK-12