Russie
IS-2T
Page Précédente

En même temps que les chars lourds IS et les automoteurs ISU sont introduits, le besoin d’un engin de dépannage capable de les dégager du champ de bataille se fait sentir. Ce tracteur est basé sur un châssis d’IS-2 et s’en distingue par l’absence ...

IS-2T

En même temps que les chars lourds IS et les automoteurs ISU sont introduits, le besoin d’un engin de dépannage capable de les dégager du champ de bataille se fait sentir.

Ce tracteur est basé sur un châssis d’IS-2 et s’en distingue par l’absence de tourelle et d’armement.

Sur ces engins, la tourelle est retirée et remplacée par une plaque blindée avec une trappe d’accès à l’intérieur.

Ce tracteur n’a pas de treuil et la charge maximale de traction qu’il peut supporter est de 28 tonnes. L’absence de treuil et d’équipements adaptés de remorquage réduit la capacité de dégagement du tracteur, cependant une bonne pression au sol lui offre une bonne manœuvrabilité sur terrain souple.

Le tracteur IS-2T apparaît en 1945 et il est largement utilisé pour les travaux d’urgence à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et dans la période d’après-guerre

Variantes

Certains engins sont améliorés dans les années soixante avec l’installation d’une radio et son antenne, d’un ventilateur et des périscopes du char standard. Cette version modernisée est désignée IS-2T/MT et la coupole de commandement de l’IS-2 est installée sur la plaque supérieure.