Russie
F-24 obr.1941, Ф-24
Page Précédente

L'ingénieur Grabin commence à travailler en 1936 de sa propre initiative sur un canon régimentaire de 76mm désigné F-24. En 1938, les projets du F-24 et du canon de montagne F-31 sont présentés. Les deux pièces offrent le même canon avec culasse semi ...

F-24 obr.1941, Ф-24

L'ingénieur Grabin commence à travailler en 1936 de sa propre initiative sur un canon régimentaire de 76mm désigné F-24. En 1938, les projets du F-24 et du canon de montagne F-31 sont présentés. Les deux pièces offrent le même canon avec culasse semi-automatique, le même système de recul et berceau, les mêmes systèmes de visée, d'élévation d'équilibrage avec les mêmes roues et le même boucliers. La différence entre les deux est que le F-31 est pliant avec une jambe alors que le canon régimentaire a une jambe pliante pour une utilisation estivale ou hivernale. Le canon de montagne peut être décomposé en dix éléments qui ne dépassent pas 97kg.

Les munirions et leurs balistiques sont identiques.

La culasse est à cale à glissement vertical et semi-automatique. Le mécanisme de levage est à un secteur fixé sur le berceau. Le mécanisme de rotation est à vis.

Après avoir examiné les deux pièces, le F-31 est rejeté car il n'apporte aucune amélioration par rapport au canon de montagne 7-2.

Le premier prototype de F-24 est construit par l'usine N°.92 en janvier 1940 et trois autres vont suivre.

Finalement le F-24 n'entrera jamais en service.

Calibre : 76.2 mm
 
Dimensions
Longueur du tube : 23.4 calibres, 1.783m
Poids en position de tir : 985 kg, poids en ordre de marche : 1725kg
 
Munitions
Poids d’un obus : OF-350 de 6.23kg, O-350A, F-354, Sh-354, Sh-351, BR-350, BP-353A
 
Performances
Elévation de –8° à +65°, azimut : 60° au total
Vitesse initiale : 509 m/sec avec BR-350
Cadence de tir : 20 à 25 coups/min
Portée : 10.000m avec BR-350
 
Equipe de pièce : 6 hommes
Traction : mécanique
Constructeur : arsenal d’état