Russie
Degtyarev DS-39
Page Précédente

Degtyarev ne cesse de poursuivre ses efforts en vue de développer un mitrailleuse universelle sur la base de sa mitrailleuse  DP-27. Les études sur la DU, Degtyarov Universalnyj, commencent dès 1928 et un premier prototype est livré en 1930. Il es ...

Degtyarev DS-39

Degtyarev ne cesse de poursuivre ses efforts en vue de développer un mitrailleuse universelle sur la base de sa mitrailleuse  DP-27. Les études sur la DU, Degtyarov Universalnyj, commencent dès 1928 et un premier prototype est livré en 1930.

Il est décliné en mitrailleuse moyenne et mitrailleuse légère avec plusieurs systèmes d'approvisionnement, dont des chargeurs droits ou par bandes, et avec soit un canon avec nervures de refroidissement soit un système de chemise avec forçage de l'air à l'intérieur à la manière de la mitrailleuse Lewis britannique.

Tous ces développements découlent sur la mitrailleuse DS-39, refroidie par air, alimentée par bandes, montée sur trépied qui est officiellement adoptée en 1939 pour remplacer les mitrailleuses Maxim obr.1910/30.

La DS-39 entre en production à grande échelle à partir de 1940 et la production de mitrailleuses Maxim commence à décroître, l'objectif étant l'arrêt complet de cette production dans l'année ou les deux ans qui suivent.

L'attaque allemande en juin 1941, non seulement met à mal la capacité de production industrielle de l'industrie soviétique mais révèlent également de sérieux défauts sur la DS-39.

Apparemment ces défauts n'avaient pas été détectés lors des essais et c'est un usage intensif en temps de guerre qui les met à jour. La première année de la guerre voit le retrait pour cause de mauvais fonctionnement de près de dix mille mitrailleuses DS-39.

La production de la DS-39 est donc arrêtée en 1941 en faveur de la reprise à forte cadence de celle de Maxim obr.1910/30. Degtyarev continue ses travaux sur la mitrailleuse pour proposer en 1942 son prototype DS-42 qui perd lors des essais contre la mitrailleuse DS-39Goryunov.

Les premiers modèles construits sont réalisés à Kovrov avant que la production ne soit délocalisée à Tula. Autotal, entre 1940 et 1941 près de dix mille trois cent quarante cinq mitrailleuses sont construites.

Les allemands utilisent les exemplaires capturés sous la désignation sMG.218(r).

Description

La DS-39 fonctionne par gaz, est refroidie par air, alimentée par bande et tire uniquement en mode automatique. La chambre des gaz est située en-dessous du canon et le piston des gaz est attaché fermement au support de culasse. Le système des gaz s'effectue par longue course du piston. le verrouillage est effectué grâce à deux volets qui sont forcés depuis le corps de la culasse vers l'extérieur pour s'introduire dans des crans sur la surface interne de la carcasse de chaque côté de la culasse.

Le système des gaz est équipé d'un régulateur manuel et le levier d'armement est fixé de manière permanente sur le côté droit du support de culasse.

La partie arrière de la carcasse contient un tampon de recul sur ressort additionnel qui est mis en œuvre en actionnant un levier pour accélérer le cycle du recul et ainsi pratiquement doubler la cadence de tir pour une utilisation antiaérienne.

L'arme est approvisionnée en deux étapes par une bande en acier non désintégrante. Les cartouches sont d'abord retirée de la bande avant d'être introduite dans la chambre. Ce système est un des deux défauts du concept car le recul parfois violent peut séparer le projectile de son étui. Le deuxième défaut est provoqué par l'ouverture très puissante de la culasse et l'absence d'extraction primaire qui donne pour résultat l'endommagement des cartouches. C'est pour cela que la DS-39 ne peut tirer que des cartouches avec étui en acier et que celles avec étui en laiton sont prohibées.

L'arme est installée sur un trépied pliant à la hauteur ajustable et qui peut recevoir un bouclier en acier en option. Cet affût ne peut servir qu'à une utilisation terrestre. Un trépied spécial est développé par Garanin pour le tir antiaérien

DS-39

Calibre : 7.62mm x 54R
Approvisionnement : bande de 250 cartouches
 
Dimensions
Poids : 14.3kg pour l'arme seule et 28kg pour le trépied avec bouclier
Poids d'un coffre de munitions : 9.88kg
Longueur : 1170mm
Longueur du canon : 723mm
 
Performances
Cadence de tir : sélective, 600 à 1200 coups/min et 300 à 310 coups/min
Vitesse initiale : 860 m/sec
Portée avec projectile lourd : 3000m, avec projectile léger : 2400m

DS-39

DS-39