Russie
D-74, 52-P-472, Д-74 , 52-П-472
Page Précédente

Ce canon est développé à la fin des années quarante par les bureaux F.F. Petrov et a pour la première fois été vu en public lors des défilés de mai 1955. Comme le M-46, il a été conçu pour équiper les unités d’un canon au t ...

D-74, 52-P-472, Д-74 , 52-П-472

Ce canon est développé à la fin des années quarante par les bureaux F.F. Petrov et a pour la première fois été vu en public lors des défilés de mai 1955. Comme le M-46, il a été conçu pour équiper les unités d’un canon au tir plus lointain que le  M-1931/37  A-19, c’est le M-46 qui a été sélectionné car il tire un projectile plus lourd et plus loin, 27.150m pour 24.000m, que le D-74. Quelques pièces sont quand même entrées en production et pour la plupart exportées. Plus de six cent quatre vingt dix exemplaires ont été construits.

Il est désormais considéré obsolète par les russes. Il a été construit sous licence par Norinco en Chine sous la désignation Type 60 mais n’est plus construit ou commercialisé par les chinois depuis quelques années.

Pays utilisateursD-74

Afghanistan, des exemplaires ont été livrés

Albanie, cent quatre vingt dix huit Norinco Type 60 livrés

Algérie, vingt huit pièces en service

Allemagne de l’Est, des exemplaires ont été livrés

Bulgarie, des exemplaires ont été livrés

Cambodge, des Type 60 sont en service

Chine, version locale Type 60

République Démocratique du Congo, quatorze Norinco Type 60

Corée du Nord, production locale éventuelle, version sur châssis chenillé

Croatie, des exemplaires ont été livrés

Cuba, des exemplaires ont été livrés

Egypte, cent quarante quatre D-74 et quarante huit Type 60

Hongrie, des exemplaires ont été livrés

Iran, quarante Norinco Type 60

Irak, des exemplaires ont été livrés

Libye, soixante pièces livrées

Mauritanie, vingt pièces livrées

Nigéria, une centaine de pièces ont probablement été livrées

Pakistan, deux cent Type 60 livrés

Pérou, des exemplaires ont été livrés

Pologne, des exemplaires ont été livrés

Roumanie, des exemplaires ont été livrés

Russie, quelques exemplaires ont été mis en service

Somalie, des exemplaires ont été livrés, leur statut actuel est incertain

Soudan, des exemplaires ont été livrés, leur statut actuel est incertain

Sri Lanka, des exemplaires ont été livrés

Syrie, des exemplaires ont été livrés, leur statut actuel est incertain

Vietnam, des Type 60 ont été livrés

Zimbabwe, dix huit à vingt Type 60 livrés

Description

Le D-74 utilise le même train de roulement que le D-20, il s’en distingue par un canon plus long et moins épais ainsi qu’un frein de bouche moins important. Il utilise un bouclier similaire incliné vers l’arrière avec une partie supérieure inégale et une partie centrale qui coulisse verticalement pour permettre la meilleure élévation au canon.

Le canon est long de 52 calibres avec un frein de bouche à deux déflecteurs et un bloc culasse à cale coulissante verticalement semi-automatique. Le tube est monté sur un long berceau annulaire avec les tourillons juste devant la culasse. Le système de recul, tampon et récupérateur, est monté au-dessus du canon. Les balanciers de compression sont montés derrière le support de selle, ils se connectent au berceau juste devant les tourillons. Ils peuvent être manuellement mis en compression grâce à une pompe à main au-dessous de la culasse. Cette culasse a un dispositif pour retenir les munitions lorsque l’élévation est importante avant de les fouler avec un fouloir manuel.

Un socle de tir circulaire est installé de façon standard sur tous les D-74, en position de route il est retourné sur l’avant du bouclier, et en position de tir, il permet au canon d’être rapidement retourné sur 360°. L’élévation est comprise entre -5° et +50°.

De petits vérins permettent de relever les deux roues avant, puis grâce aux roues arrière et à la plate-forme, l’arme est tournée dans la direction désirée, les vérins permettent de remettre les roues au sol et l’arme peut à nouveau être tirée avec ses deux roues au sol. Le canon repose toujours sur ses roues avant lors des tirs et la plate-forme avant sert aussi à empêcher les mouvements verticaux du tube lorsque la pièce est tractée

d-74Sur chacune des flèches en forme de poutre il y a une petite roue et une bêche d’ancrage qui sont repliables en position de route. Il y a deux types de bêches, des petites bêches standards sont installées en bout de chaque jambe de flèche et de plus grandes bêches pour les sols meubles peuvent être montées avec un équipement d’adaptation à cet effet. Ces bêches sont identiques à celles du M-46 et constituent une des principales différences avec le D-20. Ces flèches sont reliées par charnières au support de berceau avec des verrous pour les retenir aussi bien en position ouvertes que fermées. Ce support de berceau est aussi équipé d’un verrou pour retenir le tube du canon en position centrale lors des opérations de remorquage

Le pointage est réalisé par le tireur positionné sur la gauche du canon. Le tireur dispose d’un viseur indirect PG1M et d’un télescope OP4M pour le tir direct.

Le D-74 tire des munitions séparées, encartouchées à charges variables

Type

FRAG-HE

APC-T

Eclairant

Fumigène

Désignation

OF-472

BR-472

 

 

Modèle de l’amorce

V-429

DBR

 

 

Poids du projectile

27.3 kg

25 kg

 

21.7 kg

Poids de la charge explosive

2.95 kg

0.091 kg

 

 

Type de charge explosive

TNT

RDX

 

 

Vitesse initiale

885 m/sec

885 m/sec

885 m/sec

885 m/sec

Pénétration de blindage à 0°

ND

185mm/1000m

 

 

La cadence de tir maximale est de six coups/min. L’équipe de pièce est de huit à dix hommes selon les armées. Le D-74 est normalement remorqué par un camion Ural-375 6x6 ou des tracteurs AT-S ou AT-L

Variantes

Type 60, version construite par Norinco

D-74

Dimensions
Calibre : 121.92 mm
Poids : 5.550kg en position de route, 5.500kg en position de tir
Dimensions en position de route : longueur : 9.875m, largeur : 2.35m, hauteur : 2.745m
Axe de tir : 1.668m à 0°
Garde au sol : 400mm
Longueur du canon : 6.45 m
Frein de bouche à double déflecteur, système de recul à récupérateur hydropneumatique et tampon hydraulique, mécanisme de culasse à cale coulissante verticalement semi-automatique, affût à flèches ouvrantes, avec bouclier
 
Caractéristiques techniques
      Site : 58° au total, Elévation : -5° / +45°
      Cadence de tir : 6 à 7 coups/mn, 75 coups pendant la première heure
      Portée maximale : 23.900 m, portée effective AP-HE : 1070m
 
Equipe de pièce : dix hommes
Véhicule tracteur : AT-L, AT-S, Ural 375D
Unité de feu : 90 coups