Russie
D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44
Page Précédente

Le canon divisionnaire D-44 de 85mm est développé par le bureau d'étude N°.9 Uralmash sous la désignation de F.F. Petrov entre 1943 et 1944 comme  remplaçant du canon divisionnaire de 76.2mm ZIS-3 M1942. L'arme est modifiée et est de nouveau prése ...

D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44

Le canon divisionnaire D-44 de 85mm est développé par le bureau d'étude N°.9 Uralmash sous la désignation de F.F. Petrov

entre 1943 et 1944 comme  remplaçant du canon divisionnaire de 76.2mm ZIS-3 M1942. L'arme est modifiée et est de nouveau présentée en mai 1945 mais elle n'entre en service qu'en 1946.

Le tube est un développement du canon de 85mm monté sur les chars T-34/85 et il est similaire à ce dernier ainsi qu’au canon antiaérien de 85mm KS-12. Les munitions, qui sont du type fixe sotn interchangeables avec celles du canon tchèque M52 de 85mm. Une version avec moteur auxilaire est désignée SD-44.

La production débute en 1945 et plusieurs milliers d’exemplaires sont construits, sept en 1945, quatre cent soixante quatorze en 1946, mille huit cent trois en 1947, deux mille six cent six en 1948, deux mille cinq cent en 1949, deux mille cinq cent dix en 1950, mille cinq cent huit en 1951, une quantité inconnue en 1952 et cent dix en 1953.D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44

Le canon est fabriqué à l’usine N°9 de Sverdlovsk en dix mille neuf cent dix-huit exemplaires au total.

Le canon n’est plus utilisé en première ligne mais peut encore servir à des missions d’entraînement.

Pays utilisateurs

Afghanistan, une quantité de canon est encore en service principalement des Type 56 chinois

Albanie, soixante et un Type 56 sont en service

Algérie, quarante exemplaires en service

Allemagne de l’Est, des engins ont été en service. Dans la NVA il porte la désignation SFK-85

Angola, une certaine quantité de canon est en service

Arménie, trente cinq exemplaires en service

Bulgarie, cent cinquante exemplaires en service

Cameroun, une certaine quantité de Type 56 chinois sont en service

Chine, une certaine quantité est en service sous la désignation Type 56

Congo, une certaine quantité de Type 56 chinois sont en service

République Démocratique du Congo, cinquante six Type 56 chinois sont en service

Croatie, cinquante exemplaires en service

Cuba, une certaine quantité de canon est en service

Egypte, quarante huit exemplaires en service

Erythrée, douze exemplaires en service

Ethiopie, une certaine quantité de canon est en service

Géorgie, quarante exemplaires en service

Guinée ; six exemplaires en service

Guinée Bissau, huit exemplaires en service

Hongrie, cent soixante deux exemplaires en service et tenus en réserve

Irak, des engins ont été en service

Iran, cent exemplaires en service

Laos, des engins ont été en service

Corée du Nord, une certaine quantité de canon est en service

Mali, six exemplaires en service

Maroc, trente six exemplaires en service

Mongolie, une certaine quantité de canon est en service

Mozambique, vingt quatre D-44 et douze Type 56 sont en service

Pakistan, cent quatre vingt Type 56 chinois sont en service

Pologne, sept cent onze exemplaires en service

Roumanie, dix huit exemplaires en service

Russie, une certaine quantité est toujours tenue en réserve

Tanzanie, soixant quinze à quatre vingt Type 56 sont en service

Serbie, quarante cinq exemplaires en service

Somalie, cent exemplaires en service

Sri Lanka, six Type 56 sont en service

Soudan, cent exemplaires en service

Syrie, une certaine quantité de canon est en service

Vietnam, une certaine quantité de canon est en service

Yémen, cent exemplaires en service

Description

L’arme est équipée d’un affût tubulaire à flèches ouvrantes tubulaires, avec bouclier.

Le bouclier du D-44 a une partie supérieure ondulée et un petit panneau coulissant sur l’avant du bouclier principal qui bouge en élévation en même temps que le tube.

Le système de recul est monté à l’arrière du bouclier au-dessus du berceau et d el’anneau de culasse. Une seule petite roue, montée sur une des deux bêches d’ancrage sert à la mise en batterie.

L’arme est équipée d’un viseur optique OP1-7  avec grossissement de 5.5x, ou OP2-7 ou OP4-7 ou encore OP4M-7, d'un viseur panoramique M71-7 ou mécanique C71-7 et d’un périscope PG-1M.

D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44Les munitions disponibles sont des AP-T BR-357, capacité de pénétration de 120mm, BR-365, capacité de pénétration de 100mm, BR-365K, capacité de pénétration de 95mm, HVAP-T, BR-367P, capacité de pénétration de 180mm et BR-365P, capacité de pénétration de 100mm, toutes ces valeurs sont pour une distance de 1000m sous une incidence de 90°.

Le canon est équipé de pneumatiques de GAZ-AA, avec pneus GC et suspensions à barre de torsion, et peut être tracté par un camion 2.5 tonnes ou un tracteur Ya-12 à la vitesse moyenne de 20 à 25 km/h sur chemin, 11 km/h en tout-terrain et 55 km/h sur route asphaltée

Le temps de transfert de la position de combat à la position de route ne dépasse pas une minutes

Variantes

SD-44, variante avec moteur auxiliaire qui lui permet d’atteindre une vitesse de 25km/h sur route et 5.5kmh en tout terrain. Cette arme a été développée principalement pour les unités aéroportées soviétiques. Les premiers engins de production sont des D-44 modifiés avec un total de quatre vingt huit exemplaires modifiés en 1954 suivis par deux cent cinquante autres en 1955.

D-44A, à la fin de l'année 1948, les bureaux d'études de l'usine N°9 développe un canon divisionnaire à forte puissance désigné D-44A. Il est obtenue en installant un nouveau tube avec des qualités balistiques améliorées sur un affût de D-44. La vitesse initiale des projectiles est de 950 m/sec. le prototype est terminé en avril 1948, il est testé mais n'entre pas en service.

D-44N,52-P-367N, version équipée avec un équipement de vision nocturne infra rouge APN2-7 ou APN3-7 à l’arrière du bouclier

D-44M, version polonaise du D-44 avec changement des systèmes électriques dans les années quatre vingt

D-44MN, version polonaise du D-44N, avec changement des systèmes électriques dans les années quatre vingt

8.5cm SFK, version du SD-44 en service dans la NVA

Vz-44/59, conversion de D-44 soviétique en engin de fortification

Type 56, version chinoise dont l’affût est aussi utilisé pour y monter le tube et le système de recul complet d’un D-30

D-48, le D-44 set de base au développement du D-48

RPU-14, le train de roulement du D-44 est utilisé sur le RPU-14.

D-47, en 1947, le Bureau de développement de l'usine N°.9 créée un canon divisionnaire léger de 100mm désigné D-47 obtenu par l'installation d'un nouveau canon de 100mm sur un affût de ZIS-D-44. Son poids en ordre de combat est de près de deux tonnes et il tire des projectiles de 15.6kg à la vitesse initiale de 730 m/sec.

Le prototype est terminé en décembre 1947, il passe des tests d'usine mais n'est pas accepté pour le service

 D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44

Calibre : 85mm
 
Dimensions
Poids : 1.725 t en position de route, 1.703 t en position de tir
Longueur : 8.34m, Largeur : 1.78m, Hauteur : 1.42m
Axe du tir : 825mm à 0°, garde au sol 350mm
Longueur du canon : 4.693m, 55.1 calibres
Frein de bouche à double déflecteurs, système de recul avec tampon hydraulique et récupérateur hydropneumatique, mécanisme de culasse semi-automatique à glissement vertical, affût à flèches ouvrantes avec bouclier.
 
Performances
      Site : 54° au total, Elévation : -7° / +35°
      Cadence de tir : 15 à 20 coups/mn en rafale, 8 coups/mn en tir soutenu
      Portée maximale : 15.650m, portée effective HVAP : 1150m
      Avec les flèches enterrées pour fournir une élévation de 45° la portée de 18.870m peut être atteinte
      Durée de mise en batterie 2mn, sortie de batterie 2mn
Ce canon tire les munitions suivantes :
Type
FRAG-HE
AP-T
HVAP-T
HEAT-FS
Désignation
O-365K
BR-365
BR-365P/PK
BK-2M
Modèle de l’amorce
KTM-1
MD-5
 
 
Poids du projectile
9.6 kg
9.2 kg
5.06 kg
7.34 kg
Poids de la charge explosive
0.77 kg
0.068 kg
 
0.96 kg
Type de charge explosive
TNT
RDX
 
RDX
Vitesse initiale
792 m/sec
792 m/sec
1030 m/sec
840 m/sec
Portée
1500m
 
1150m
1500m
Pénétration de blindage à 0°
ND
125mm/1000m
180mm à 1000m
300mm toute portée
 
Optique  viseur PG-1M pour les tirs indirects et OP-2-7 pour les tirs diurnes directs
 
Equipe de pièce : huit hommes
Véhicule tracteur : BTR-152, Zil 157, AP-T, 140 munitions emportées dans le tracteur
Vitesse de traction maximale : 60 km/h sur route et 35 km/h en tout terrain
Une unité de feu est constituée de 21 obus, 3 HVAP-T, 3 HEAT-FS, 3 AP HE,  9 Frag-HE et 3 fumigènes

D-44 M1945 52-P-367, 52-П-367, Д-44