Russie
Colt obr.1914
Page Précédente

L'équipement en mitrailleuse de l'armée impériale russe laisse fort à désirer au déclenchement de la Première Guerre Mondiale. A la fin de l'année 1914, l'armée possède quatre mille neuf cent quatre vingt dix mitrailleuses à rapprocher des douze mill ...

Colt obr.1914

L'équipement en mitrailleuse de l'armée impériale russe laisse fort à désirer au déclenchement de la Première Guerre Mondiale. A la fin de l'année 1914, l'armée possède quatre mille neuf cent quatre vingt dix mitrailleuses à rapprocher des douze mille mitrailleuses allemandes mais au 1er août 1914, seules quatre mille cent cinquante sept mitrailleuses étaient en service.

Au début de l'année 1917, soixante seize mille mitrailleuses étaient disponibles sur le Front. Une telle quantité d'armes construites n'a évidemment pu reposer que sur la faible industrie russe.

Colt obr.1914

Colt obr.1914

Colt obr.1914

Colt obr.1914

En janvier 1915, les russes négocient un contrat avec l'aide britannique pour la livraison de mitrailleuses Colt à un prix largement surévalué mais que les contraintes du moment obligent à honorer. En janvier 1916, un contrat pour la construction par Marlin-Rockwell de douze mille mitrailleuses Colt chambrées en 7.62mm x 54R est passé avec obligation de livraison des premiers modèles en septembre 1916.

En septembre 1916, un nouveau contrat pour trois mille mitrailleuses est passé avec Marlin-Rockwell.

Les armes livrées sont modernisées avec un canon plus épais ce qui permet d'améliorer la balistique du tir et de permettre une durée de tir continu plus grande. Les émissaires russes demandent également de réduire la hauteur du trépied.

Malgré ces apports, l'arme ne peut pas soutenir un tir aussi dense et prolongé que la mitrailleuse Maxim refroidie par eau.

A ce titre, l'arme n'est jamais particulièrement appréciée par les soldats russes qui s'empressent dès que possible de la remplacer par une mitrailleuse Maxim ou Lewis.

Au total, pendant la guerre dix sept mille sept cent quatre vingt cinq mitrailleuses Colt parviennent en Russie ce qui met cette arme en quantité, juste derrière la Maxim.

Colt obr.1914

Colt obr.1914

Colt obr.1914

Colt obr.1914