Russie
Canon divisionnaire universel de 76.2mm A-52, 76,2-мм полууниверсальные дивизионные пушки А-52
Page Précédente

Le Maréchal M.N. Tukhachevsky est très intéressé par l'idée d'un canon universel aussi en 1928, il lance un projet de canon capable d'effectuer des missions antiaériennes et antichars avec pour consigne de lancer le développement d'un canon universel ...

Canon divisionnaire universel de 76.2mm A-52, 76,2-мм полууниверсальные дивизионные пушки А-52

Le Maréchal M.N. Tukhachevsky est très intéressé par l'idée d'un canon universel aussi en 1928, il lance un projet de canon capable d'effectuer des missions antiaériennes et antichars avec pour consigne de lancer le développement d'un canon universel avec tir circulaire et un canon divisionnaire semi-universel. Les bureaux d'artillerie de l'URSS sont alors mis à contribution avec l'usine de Krasnyy Putilovets avec les canons universels L-1 et L-2, les bureaux de l'usine N°.8 avec les canons semi-universels 25-K, 31-K et 31-K et le GLB-38 avec le canon universel A-52 et le canon semi-universel A-51

Le développement d'un canon divisionnaire universel sous la désignation A-52 a été affecté au GKB-38 sous la direction de S.Ye. Rykovskov.

Le canon est développé entre 1933 et 1935, sur la base d'un canon antiaérien semi-automatique obr.1931 alors en service dans l'Armée Rouge. Pourtant les caractéristiques balistiques du canon sont inférieures à celles du canon antiaérien  avec une vitesse initiale inférieure ce qui indique une puissance inférieure.

Les caractéristiques balistiques du A-51 et du A-52 sont identiques

En terme de poids, de difficultés de construction et de complexité industrielle ils sont similaires, soit très complexes. Au final, avec ses capacités antiaériennes le canon divisionnaire universel est inférieur au canon antiaérien et comme canon divisionnaire il est plus encombrant et plus cher que les canons divisionnaires en service

 

Valeurs pour l'A-52
Calibre : 76.2mm
 
Dimensions
Longueur du canon : 51.5 calibres, 3.923m
Poids en position de tir : 1729kg, en ordre de marche : 2.309kg
 
Munitions
OF-363 de 7.10kg, O-361K de 6.95kg, BR-361 de 6.5kg, BR-361SP de 6.5kg
 
Performances
Cadence de tir : 20 à 25 coups/min
Elévation de -5° à +85°, azimut : 360° depuis la plate-forme
Vitesse initiale : 875 m/sec
 
Equipe de pièces : 5 hommes