Russie
BM-8-72
Page Précédente

Version d’après guerre qui consiste en l’installation d’un lanceur avec soixante douze roquettes de82mm sur un châssis Studebaker. A la fin de la guerre, le coût d’un lance-roquette de 82mm est très faible, que ce soit au niveau de la roquette ou ...

BM-8-72

Version d’après guerre qui consiste en l’installation d’un lanceur avec soixante douze roquettes de82mm sur un châssis Studebaker.

A la fin de la guerre, le coût d’un lance-roquette de 82mm est très faible, que ce soit au niveau de la roquette ou du rail de lancement. En revanche les camions gros porteurs du type Studebaker US-6 sont trop rares et reposent uniquement sur l’importation car l’industrie soviétique ne peut rien offrir de comparable.

L’idée est alors venue, sur la base d’un BM-8-48, d’ajouter un bloc de douze roquettes de chaque côté, soit vingt-quatre roquettes supplémentaires. Grâce à ce système, pour la même volée de roquettes deux camions suffisent au lieu de trois.

Il ne semble pas que ces engins aient participé aux combats de la Deuxième Guerre Mondiale mais seulement au défilé de la Victoire.

Dans tous les cas, le temps de rechargement est également une demi fois supérieure à celui pour recharger un BM-8-48.

Le système est rapidement abandonné.

BM-8-72