Russie
BM-8-24 /T-40, 52-TP-392
Page Précédente

A partir des années vingt, l’Union Soviétique réalise de grands travaux sur les roquettes et dans les années trente, il apparaît une de leur plus fameuse réalisation avec la roquette M-8 de 82mm. Cette roquette est issue de la roquette aérienne RS-82 ...

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392

A partir des années vingt, l’Union Soviétique réalise de grands travaux sur les roquettes et dans les années trente, il apparaît une de leur plus fameuse réalisation avec la roquette M-8 de 82mm. Cette roquette est issue de la roquette aérienne RS-82 et elle est stabilisée par rotation. Elle est introduite après celle de 132mm.

La roquette M-8 est de petite taille, elle a une portée maximale de 5900m avec une tête militaire à fragmentation.

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392Les premiers modèles sont tirés à partir d’un lanceur à rails de lancement installés sur un châssis 6x6 de Zis-6 à l’origine.

Ces rails sont identiques à ceux utilisés par le BM-13 Katyusha et le montage permet de tirer trente six roquettes, aussi la désignation officielle qui lui a été affecté est BM-8-36.

Pendant la guerre la livraison de camions américains de type Studebaker permet d’installer assez de lanceurs pour tirer quarante huit roquettes, d’où la désignation BM-8-48.

Comme les châssis à roues ne permettent pas toujours des déplacements faciles en tout-terrain, il a été tenté d’installer un lanceur unique sur les côtés des tourelles de certains chars. Le projet n’a pas réussi aussi il a été décidé d’installer un lanceur de vingt quatre roquettes sur des châssis de chars légers T-40 ou T-60 pour accompagner plus facilement les progressions des chars. Ces engins portent alors la désignation de BM-8-24.

Les troupes de montagne reçoivent de leur côté des châssis cadres spéciaux capable de tirer huit roquettes. Dans ce cas là, les roquettes sont mises à feu simultanément et tirées consécutivement grâce à un commutateur électrique rotatif.

Les allemands installent ces lanceurs sur des châssis de capture type Somua

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392
Dimensions
Poids : 6400 kg
Longueur : 4.1m, largeur : 2.3m, hauteur : 1.75m (sans lanceur)
 
Moteur : un Gaz-202, 6 cylindres de 76cv
 
Mobilité :
Vitesse maxi : 44 km/h sur route et 20 km/h en tout terrain, autonomie : 350 km
 
Performances
Elévation de –5° à +45°, azimut : 5° à gauche et à droite
Cadence de tir : 24 coups en 15 à 20 secondes
 
Roquette de 82mm M-8
Longueur : 570mm, diamètre : 82mm
Poids : 8 kg, poids de la charge militaire : 3.05 kg
Vitesse initiale : 315 m/sec
Portée : 5500m
 
Blindage : 35mm avant, 15mm côtés et 10mm arrière
 
Equipe de pièce : deux hommes

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392

BM-8-24 /T-40, 52-TP-392