Russie
B-4 obr.1931, 52-G-625, Б-4, 52-Г-625
Page Précédente

Cette pièce d'artillerie remonte à un programme de 1927 désigné Triplex par l'état major soviétique dans le but de fournir trois pièces d'artillerie avec le même affût, à savoir un canon de 152mm, un obusier de 203mm et un mortier de 240mm. Le dévelo ...

B-4 obr.1931, 52-G-625, Б-4, 52-Г-625

Cette pièce d'artillerie remonte à un programme de 1927 désigné Triplex par l'état major soviétique dans le but de fournir trois pièces d'artillerie avec le même affût, à savoir un canon de 152mm, un obusier de 203mm et un mortier de 240mm. Le développement a été confié aux usines Bolchevick et Barrikady à Stalingrad.

Cet obusier de 203mm, plutôt ancien, est testé en 1931 et mis en service sous la désignation obr.1931 B-4. L'armée n'est pas totalement satisfaite par l'engin est demande que certaines modifications soient apportées et en 1932 apparaît un nouveau modèle désigné B-4BM avec un tube légèrement différent et dont la longueur passe de 22 à 25 calibres Une version modifiée avec un train à quatre roues apparaît après la guerre comme B-4MM. Ils sont affectés dans les brigades d’artillerie lourde du niveau du front. Ils sont remplacés par le M-1975 de 203mm automoteur. Huit cent quatre-vingt neuf pièces vont être construites.

Les premiers modèles sont montés sur chenilles mais ne sont pas automoteur. Pour de grand déplacements le tube est retiré et mis sur un train séparé à quatre roues. Le B-4 est un obusier lourd servi par quinze servants et sans bouclier de protection. Il est équipé d'un affût en acier riveté et estampé avec un système de recul par frein hydraulique.B-4 obr.1931, 52-G-625, Б-4, 52-Г-625

La nouvelle version à roue permet le déplacement sans retirer le tube. En position de tir les roues sont retirées et le canon repose sur sa plate-forme de tir

La production initiale de cet engin est lente avec seulement sept pièces construites en 1933 et un total de quatre vingt huit atteint en 1937. A partir de cette année la priorité est donnée à sa production qui augment rapidement pour atteindre neuf cent soixante dix sept pièces livrées en 1941. Les usines de production sont alors capturées ou détruites et la production ne reprend qu'à partir de 1942 avec cent cinq nouveaux engins livrés avant 1945.

Le B-4 participe à la guerre d'Hiver contre la Finlande en 1939-1940 et cent quarante deux engins sont engagés. Ils sont encore massivement présent lors des premières semaines de la guerre contre l'Allemagne, mais près de soixante quinze pièces sont rapidement capturées ou détruites et les autres sont retirées vers l'arrière. Elles participent alors à la bataille défensive autour de Moscou. Près de sept cent soixante pièces étaient encore en service en mai 1945

Les allemands en ont capturés près de vingt sept exemplaires qu'ils ont réutilisé sous la désignation 20,3 cm H.503/1(r), 20,3 cm H.503/2(r), 20.3cm H.503/4 (r) et 20.3cm H.503/5 (r). Au 1er mars 1944 il y avait encore huit pièces en service.

L'obusier est affecté à plusieurs pays membres du Pacte de Varsovie et même s'il est totalement dépassé près de quatre cent soixante dix pièces sont encore en réserve au début des années quatre vingt dix. Il n'est remplacé en unité que par le 2S4 Tyulpan.

La Corée du Nord emploie certaines de ces pièces lors de la phase offensive de la guerre de Corée. Les contre-offensive de l'ONU ont permis d'en capturer plusieurs.

Cuba semble être un autre utilisateur de cet obusier

Variantes

B-4 obr.1931, première version développée non acceptée par l'armée

B-4BM, obr.1932, version sur affût chenillé qui entre en service en 1934

B-4MM, version modifiée après guerre avec un affût à roues à la place des chenilles

SU-14, version automoteur sur un châssis de char lourd T-35 avec des éléments du char moyen T-28

B-4 obr.1931, 52-G-625, Б-4, 52-Г-625

Calibre : 203mm
 
Dimensions
Poids de l'affût sans le tube : 12.500kg, poids de l'affût avec tube : 17.700kg, poids en position de tir : 19.000kg
Longueur du canon : 22 calibres (B-4) et 25 calibres, 5.087m (B-4BM), longueur du tube : 5.087m, longueur de l'âme : 4.894m
Poids du tube seul : 10.600kg
Longueur sans tube : 3.981m, longueur avec tube : 5.087m, largeur : 2.49m, hauteur : 1.92m
 
Munitions
F-620 de 98.75kg, F-621 de 98.35kg, F-625 de 100kg, G-620 de 100kg, G-620T de 146kg
Portée : 17.890m et 5.390m
Vitesse initiale : 607 m/sec et 242 m/sec
 
Performances
Opération : recul hydraulique, récupérateur hydropneumatique
Portée : 17.890m à 18.025m
Vitesse initiale : 573 m/sec (HE-FRAG), 607 m/sec (HE)
Cadence de tir : 0.5  à 1 coup/mn
Elévation : de 0° à +60°, azimut : 8° au total

 

Type de traction :  traction mécanique ou automoteur
Vitesse de traction 12 à 15 km/h, véhicule tracteur : AT-T
Equipe de pièce : quinze hommes

B-4 obr.1931, 52-G-625, Б-4, 52-Г-625