Russie
AZP-23
Page Précédente

De 1935 à 1938, le tout nouveau bureau OKB-16 sous la direction d el’ingénieur Taubin a développé un des premiers lance-grenades automatique d’infanterie au monde sous la désignation AG-TB. Même si cet enginn’a pas été mis en service, il a servi de b ...

AZP-23

De 1935 à 1938, le tout nouveau bureau OKB-16 sous la direction d el’ingénieur Taubin a développé un des premiers lance-grenades automatique d’infanterie au monde sous la désignation AG-TB. Même si cet enginn’a pas été mis en service, il a servi de base au développement d’un canon automatique de 23mm destiné à équiper le smoteurs en ligne des aéronefs. D’une cadence de tir relativement faible avec 300 coups/min, il est alimenté par des chargeurs de 81 cartouches et tire des munitions de 23mm x 152.

Ce canon ne rencontre aucun succès dans son rôle initial de canon d’aviation et l’arme est alors repensée comme canon antiaérien. Malheureusement l’équipe de l’OKB-16 n’a aucune expérience dans le domaine de la construction de support de canon antiaérien et quatre cents canons MP-6 construits ne peuvent être utilisés.

Cela entraîne la fin tragique des deux responsables du projet, Yakov Grigorievich Taubin est abbatu en octobre 1941 et son adjoint Mikhail Nikitich Baburin, meurt dans un camp en août 1944.

Entre août et septembre 1941, les quatre cents canons sont convertis en canon antiaérien sous la direction de N.F. Tokarev, mieux connu pour ses armes de poing et plusieurs d’entre eux participent à la défense de Tula en octobre 1941.