Russie
ASU-85
Page Précédente

L’ASU-85 a été développé à la fin des années cinquante et a été présenté en public pour la première fois en 1962. La production semble avoir débuté en 1959 mais semble s’être arrêté en 1964, principalement du fait que l’engin ne pouvait être largué e ...

ASU-85

L’ASU-85 a été développé à la fin des années cinquante et a été présenté en public pour la première fois en 1962. La production semble avoir débuté en 1959 mais semble s’être arrêté en 1964, principalement du fait que l’engin ne pouvait être largué en parachute. ASU est le préfixe soviétique pour les canons d’assaut aéroportés et 85 vaut pour le calibre de l’armement principal.

L’engin n’est déployé que dans les divisions aéroportées et il est transportable par Antonov An-12 Cub. Plusieurs de ses composants mécaniques sont partagés avec le char amphibie PT-76. Au début, dix huit engins étaient affectés par division mais la dernière organisation était d’un bataillon de trente et un engins par division, répartis en trois compagnies de dix plus un char de commandement.

DescriptionASU-85

La caisse de l’ASU-85 est entièrement soudée avec le compartiment de combat à l’avant et le moteur et la transmission à l’arrière. La plaque de glacis est très inclinée pour apporter le maximum de protection et elle est équipée d’une barre de protection pour empêcher l’eau de remonter le glacis lorsque l’engin effectue un passage à gué.

Le chauffeur est assis à l’avant du véhicule sur la droite avec un bloc de vision devant lui et un périscope par-dessus et un autre bloc de vision sur le côté droit de la caisse. Le chef de char est assis derrière le chauffeur, il dispose d’une trappe d’accès en un seul morceau dans le toit, qui ouvre vers l’avant et peut être bloquée verticalement. Il y a un périscope devant la trappe du chef de char avec un projecteur infrarouge installé sur lui. Tous les deux sont orientables en site.

Le tireur et le chargeur sont assis sur la gauche de l’armement principal et entrent et sortent du véhicule par une trappe d’accès en un seul morceau dans le toit du véhicule qui ouvre vers la gauche et avec un périscope devant pour offrir une capacité d’observation vers l’avant. Sur le côté gauche de la caisse il y a un bloc de vision avec trappe de tir en dessous.

Deux autres trappes sont situées dans le toit du véhicule, derrière la trappe avant et qui ouvrent toutes les deux vers l’avant. Il y a un seuil entre le compartiment de combat et le compartiment moteur et un bloc de vision est installé à l’arrière du compartiment de combat sur le côté droit.

Le moteur et la transmission sont à l’arrière de la caisse et il y a deux grandes trappes carrées dans le toit pour accéder au moteur pour des opérations de maintenance. Les grilles d’entrée d’air et d’évacuation d’air sont sur le toit, du côté arrière gauche avec le conduit d’échappement à l’arrière de la caisse, sur le côté gauche dessous le coffre de rangement extérieur. Il y a un grand coffre de rangement à l’arrière de la caisse de chaque côté duquel il y a des réservoirs cylindriques supplémentaires.

La suspension à barre de torsion consiste en six roues de route enveloppées de gomme avec un espace distinct entre la première et la seconde roue, la poulie de tension à l’avant et le barbotin à l’arrière. Il n’y a pas de galets presseurs. La largeur des chenilles, 360mm, de l’ASU-85 est identique à celle du PT-76, mais la largeur de voie pour l’ASU-85 est de 2.66m pour 2.74m au PT-76 avec 4.195m de chenilles en contact avec le sol pour l’ASU-85 pour 4.08m pour le PT-76.

ASU-85L’ASU-85 dispose d’un équipement de vision nocturne infrarouge, il est probablement protégé contre le danger NBC et il n’est pas amphibie.

L’armement principal est composé d’un canon de 85mm monté sur le glacis, légèrement décalé sur la gauche par rapport à l’axe médian de l’engin. Le tube dispose d’un frein de bouche à deux déflecteurs avec un extracteur de fumée à un tiers du frein de bouche sur le tube. Une mitrailleuse SGMT de 7.62mm est montée en position coaxiale à droite du canon et plus récemment des engins ont été aperçus avec une mitrailleuse DShKM de 12.7mm montée en position antiaérienne sur le toit. Un projecteur infrarouge est monté au-dessus du canon et bouge en élévation et en site avec le tube. Celui-ci dispose d’une élévation comprise entre -4° et +15° et d’un débattement en site de 12° au total. Les mouvements de débattement et d’élévation sont manuels.

Le canon est un D-70 de 85mm qui semble être une variante du D-48 antichar de 85mm, il tire des projectiles APHE et HVAP avec une vitesse initiale supérieure à 1000 m/sec. Ces projectiles sont plus puissants que ceux des canons antichars, des canons antiaériens et des canons de chars de même calibre.

Quelques véhicules ont reçu une série de lance-grenades fumigènes au-dessus de la caisse à l’arrière. Ils tirent des grenades fumigènes au-dessus de l’arc frontal du char

Variantes

ASU-85, version de base
ASU-85M, version avec mitrailleuse de 12.7mm DShKM en position antiaérienne. C’est l’engagement en combat de l’engin lors de la guerre des six jours qui à montré ce besoin

ASU-85

Dimensions
Poids : 15.500kg
Longueur  8.49m, 6m pour la caisse, largeur : 2.80m, hauteur : 2.10m
Hauteur de tir : 1.57m, garde au sol : 400mm, largeur de voie : 2.66m, longueur de chenilles sur le sol : 4.195m
 
Motorisation : un moteur JaMZ-206V, 6 cylindres de 240cv à 1800 tours/min
Puissance spécifique : 13.5 cv/t, capacité du réservoir : 250 litres, consommation : 95 litres au 100km
Largeur de chenilles : 360mm
 
Performances
Vitesse maximale : 45 km/h, autonomie : 360km, tranchée : 2.8m, obstacle vertical : 1.1m, passage à gué : 1.1m, pente 70%
 
Armement :     1 canon de 85mm D-70 avec 40 munitions
                               Elévation d e-4° à +15°, azimut : 12° au total
                         1 mitrailleuse SGMT de 7.62mm avec 2000 munitions
                         1 mitrailleuse DShKM de 12.7mm en position antiaérienne
 
Blindage : glacis : 40mm à 60°, parois latérales : 15mm à 30°, mantelet : 40mm à 60°, toit : 8mm, plancher : 10mm, arrière : 10mm
 
Equipage : quatre hommes

ASU-85

ASU-85