Russie
ASU-57
Page Précédente

Canon automoteur aéroportable développé sur un châssis similaire à celui du char léger T-70 de la Deuxième Guerre Mondiale et du transporteur Gaz-47 au début des années cinquante et présenté pour la première fois en 1957. ...

ASU-57

Canon automoteur aéroportable développé sur un châssis similaire à celui du char léger T-70 de la Deuxième Guerre Mondiale et du transporteur Gaz-47 au début des années cinquante et présenté pour la première fois en 1957. Il est construit entre 1951 et 1962 par l’usine MMZ et il est retiré dans les années quatre vingt. La longévité de l’engin est partiellement due au fait que la plate-forme P-16 de largage des ASU-85 n’est introduite qu’en 1972.

Le développement est entrepris par le bureau d’étude OKB-40 sous la direction de l’ingénieur Nikolaï Alexandrovitch Astrov et les premiers prototypes passent avec succès leurs tests entre avril et juillet 1949 sous la désignation d’Objekt 572

Si les premiers modèles sont effectivement basés sur un T-70, les modèles suivants sont plus légers et parfois plus petits suite à l’utilisation intense d’aluminium pour leur construction.

ASU est le préfixe soviétique pour les canons d’assaut aéroportés et 85 vaut pour le calibre de l’armement principal.

Chaque division de fusiliers aéroportés a trois régiments parachutistes et chacun a un bataillon de trois batteries à six pièces d’ASU-57. Ces engins ont depuis été retirés mais sont encore restés de longues années à l’entraînement.

ASU-57L’ASU-57 est aéroportable à raison de deux par An-12 Cub pour être largué par parachute. L’ASU-57 peut aussi être chargé à bord de planeur Yak-14 et de transport An-8. La palette sur laquelle est emportée l’ASU-57 peut être équipée d’un système de roquettes de freinage pour assouplir l’impact de l’atterrissage.

L’engin a été livré à l’URSS et à la Yougoslavie et aurait aussi été livré au Vietnam et à l’Egypte.

Description

La caisse de l’AS-57 est en aluminium avec le moteur, qui est une version modifiée de celui utilisé sur la voiture de tourisme M-20 Pobeda et aussi de la Gaz-69, à l’avant de la caisse sur le côté droit, le système de refroidissement sur la gauche et la transmission à l’extrémité avant de la caisse.

Le compartiment d’équipage est à toit ouvert et à l’arrière du véhicule avec le chef de bord/tireur sur la gauche du canon de 57mm et le chauffeur et le chargeur sur la droite.

En face d’eux, ils ont un bouclier blindé avec charnières sur le bas avec des blocs de vision à la fois pour le chauffeur et le tireur et bascule vers l’avant pour une meilleure visibilité. A la gauche du tireur et à la droite du chauffeur il y a un volet rectangulaire. Le tireur dispose d’un viseur OP2-50 pour pointer le canon de 57mm.

Derrière le chef de char/tireur il y  a le réservoir de carburant avec derrière une quantité de munitions rangées verticalement. Le chargeur dispose d’un siège qui fait face vers l’arrière derrière le chauffeur. A l’arrière du chargeur, sur le côté droit de la caisse, il y a une grande quantité de munitions rangées verticalement. Le dessus du véhicule peut être recouvert d’une bâche qui est transportée à l’arrière de la caisse lorsqu’elle n’est pas utilisée. Une poutre de dégagement est souvent emportée sur le côté droit de l’engin et lors d’engagement, l’ASU-57 peut embarquer trois fantassins qui prennent place à l’arrière du compartiment de combat.

Son train de roulement est composé de quatre galets de moyenne grandeur dont le dernier sert de poulie de tension, de deux rouleaux porteurs et du barbotin à l’avant. L’engin ne dispose d’aucune capacité NBC et n’est pas amphibie.

Le canon est monté au bas d’une superstructure avec parois verticales située à l’arrière du châssis, l’avant de l’engin reçoit un blindage en biais. L’arrière de la casemate est occupée par une porte importante qui permet peut être de retirer le canon du véhicule pour un emploi à terre. Deux types de canons sont utilisés, le Ch-51 et le Ch-51M.

ASU-57A l’avant de la caisse il y a un arrêtoir pour tenir le tube bloqué lors des déplacements. Le Ch-51 est le canon original et peut être reconnu grâce à son long frein de bouche à plusieurs déflecteurs. La longueur totale du tube est de 4.584m. La version plus récente Ch-51M est la plus répandue avec un frein de bouche à double déflecteur et une longueur totale de 4.233m. Le Tsh-51M équipe les ASU-57 à partir de 1955

Les deux tubes, qui n’ont pas d’évacuateur de fumée, sont dotés d’un bloc culasse à glissement vertical semi-automatique et d’un système de recul par ressorts hydraulique. Ces deux armes sont directement issues du M1943 ZIS-2 de la seconde guerre mondiale. Ils tirent des munitions fixes qui ne sont pas interchangeables avec celles du canon antiaérien de 57mm.

Type

FRAG-HE

AP-T

HVAP-T

Désignation

O-271U*

BR-271**

BR-271P

Fusée

KTM-1

MD-5

-

Poids du projectile

3.75kg

3.14kg

1.76kg

Poids de la charge

0.204kg

0.018kg

-

Type de charge

TNT

RDX/Alum

-

Vitesse initiale

695 m/sec

980 m/sec

1255 m/sec

Pénétration sous 0° d’incidence

-

85mm à 1000m

106mm à 500m

100mm à 1000m

140mm à 500m

*la portée maximale, limitée par l’élévation est de 6100m

**deux autres projectiles BR-271K et BR-271SP ont des performances similaires

La cadence de tir maximale est de six à dix coups minute. Le canon de 57mm a une élévation comprise entre -5° et +12° et un débattement en site de 16° au total. Les mouvements d’élévation et de débattement sont manuels. Certains engins emportent aussi une mitrailleuse de 7.62mm pour assurer un rôle de défense rapprochée.

L’ASU-57 est équipé d’un viseur OP2-50, d’un appareil de vision nocturne TVN-2 et de radios TPU-47 et 10RT-12 remplacés à partir de 1961 par des R-120 et des R-113ASU-57

Variantes

ASU-57 Model A, avec canon Ch-51

ASU-57 Model B, M-1950, avec canon Ch-51M

ASU-57P, Objekt 574, version amphibie de l’ASU-57

ASU-57 PC, version sans canon avec radios supplémentaires

ASU-57 M-1964, version transport de troupes, avec retrait du canon et blindage au-dessus du compartiment de transport. Une mitrailleuse pour armement

BSU-11-57F, version porte arme lourde avec un canon sans recul de 107mm. Le canon est monté sur un piédestal à l’intérieur de l’engin à toit ouvert. Quatre exemplaires construits

ASU-76, version armée d’un canon de 76mm

ASU-57

Désignation : Aviadesantnaya samochodnaya ustanovka

 

Valeurs pour l’ASU-57B
Dimensions :
Poids : 3.350kg
Longueur 4.995m, 3.48m pour la caisse, largeur 2.086 m, hauteur 1.18 m
Hauteur de tir : 0.975m, garde au sol : 204mm, largeur de voie : 1.87m, longueur de chenilles à terre : 2.375m
 
Motorisation : un moteur B-70 ou A-72 de 50 cv ou un moteur M-20ES 4-cylindres essence de 55cv à 3600 tours/mn
Puissance spécifique 16.41 cv/t, capacité du réservoir 140 litres, consommation : 56 litres au 100km
Largeur des chenilles : 300mm
 
Performances
Vitesse maximale 45 km/h, autonomie 250 km, obstacle vertical 0.5 m, tranchée 1.4 m, pente 60%, dévers : 30%, passage à gué : 0.70m
 
Armement :     un canon de 57 mm Ch-51 sur Model A et Ch-51M sur Model B avec 30 munitions
                                Longueur du canon 73 calibres
                                Frein de bouche à déflecteurs multiples (Ch-51), à déflecteur double (Ch-51M)
                                Portée maximale 8400 m, 6100m en pratique HE-FRAG, portée pratique antichar 1250m
                                Perforation de 85 mm à 1000 m et 100 mm à 500 m pour les obus perforants et de 95 mm à 1000 m à 140 mm à 500 m pour les obus sous calibré
                                Cadence de tir 6 à 10coups/mn
                                Vitesse initiale 700 m/sec (explosif), 900 m/sec (perforant), 1200 m/sec (sous calibré)
                                Elévation de -5° à +12°, azimut 16° au total
                         Une mitrailleuse de 7.62 mm
 
Blindage : avant 6mm à 60°, arrière et côtés 6mm, mantelet 6mm à 38°
Pas de protection NBC
 
Transmission : R-113 de 20 km de portée
 
Equipage : trois hommes, chauffeur, tireur chargeur et jusqu’à 6 soldats

ASU-57