Géorgie
Alazan
Page Précédente

Lors de l'une des premières révolutions qui a eu lieu en Géorgie depuis son accession à l'indépendance un système lance-roquettes multiples d'un genre particulier a été expérimenté. Il s'agit d'un affût composé de deux blocs de quatre rails de lan ...

Alazan

Lors de l'une des premières révolutions qui a eu lieu en Géorgie depuis son accession à l'indépendance un système lance-roquettes multiples d'un genre particulier a été expérimenté.

Il s'agit d'un affût composé de deux blocs de quatre rails de lancement qui tire des roquettes anti-grêle Alazan d'un diamètre de 82.5mm. Même si l'effet destructeur de ce type de roquettes reste à démontrer, elles offrent dans tous les cas un effet psychologique certain.

Ce type d'armement, monté à l'arrière d'un tracteur transport de troupes MT-LB a été utilisé lors des combats de la fin de l'année 1991 et du début de l'année 1992 qui ont opposés la Garde-Nationale de Tengiz Ketovani et des patriotes Mkhedrioni sous le commandement de Jaba Ioseliani contre le président Zviad Gamsakhurdia en le forçant à quitter le pays.

Il est alors remplacé par Eduard Chevardnadze qui est déchu de la même manière, quoique de façon moins sanglante lors de la Révolution des Roses en 2003 et 2004 pour être remplacé par Mikhail Saakashvili.

La roquette Alazan emporte un kilogramme d'explosif et grâce à un moteur puissant elle a une portée de 9000m.

Alazan